Comment cultiver les coloquintes ?

 

par pacific2 |

     
Comment cultiver les coloquintes ?

Les coloquintes, ce sont ces amusantes cucurbitacées de toutes formes qui marient avec la plus grande fantaisie le vert, l’orange, le jaune et le blanc. Elles ne sont pas comestibles, mais sont spectaculaires au jardin.
Si vous avez des enfants, ils adoreront les semer et les voir pousser à toute vitesse. De plus, elles assureront l’ambiance à Halloween !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un sachet de graines de coloquintes en mélange
  • Quelques tuteurs
  • De l’engrais

Étapes de réalisation

1.

Le semis se fait au mois de mai, directement en place.
Disposez les graines 3 par 3 dans de petits trous garnis de compost et espacés de 60 cm à 1 m. Rebouchez et arrosez.

2.

Vous pouvez choisir de laisser vos coloquintes courir au sol : dans ce cas, elles vous débarrasseront des mauvaises herbes sur toute la zone, car aucune ne peut faire concurrence à leurs larges feuilles ! Prévoyez un endroit bénéficiant d’un peu d’ombre aux heures chaudes de la journée, car les coloquintes poussant au sol sont sensibles à l’oïdium (attaque d’un champignon qui les couvre d’une moisissure blanche).

3.

Vous pouvez également les lancer à l’assaut de tuteurs disposés en tipi, ou d’un treillage. Il faudra les guider un peu au départ, puis elles continueront d’elles-mêmes. Dans ce cas, installez-les en plein soleil.

4.

N’oubliez pas les arrosages durant la belle saison, les coloquintes ont besoin d’eau.

5.

Les fruits se cueillent tard dans l’année, mais ne vous laissez pas surprendre par les gelées, car les coloquintes les supportent mal.
Essuyez soigneusement les fruits s’ils ont poussé au sol, et laissez-les sécher. Vos coloquintes se conserveront tout l’hiver.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si une coloquinte issue d’un mélange de graines vous plait davantage que d’autres, récoltez ses graines et conservez-les au sec. Vous pourrez les semer au printemps suivant.

Commentaires

DEMAIN | 20/07/2012  

les coloquintes sont pas comestibles alors que j'en mange depuis année , bizarre votre raisonnement ?verte jaune ETC......

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on