Comment expliquer le phénomène El Niño ?

 

par isleworth |

     

Tout comme Bridget Jones, j'étais persuadée que le phénomène El Niño parlait de musique latine. Or nous sommes toutes les deux dans l'ignorance ! Il arrive que les alizés (vents chaud du Pacifique) faiblissent et s'inversent. L'eau chaude étant naturellement plus haute se glisse alors vers l'eau basse et froide à l'est. La conséquence de ce phénomène est que le régime climatique se dérègle. Voici plus de précisions.

Étapes de réalisation

1.

Dans des conditions normales, la Terre tournant toujours dans le même sens, les vents soufflent le plus souvent d'est en ouest. Sur le Pacifique, ces vents appelés les alizés, règnent en maîtres. Tout le monde s'y plie, même le grand océan. L'eau de surface, chauffée par le soleil, est poussée d'est en ouest, arrivant toute chaude sur les côtes indonésiennes. Là, elle s'évapore, puis se condense en formant d'immenses nuages bien gorgés d'eau qui se déversent en provoquant les moussons.

2.

De l'autre côté, sur les côtes américaines, c'est le contraire. Comme les eaux chaudes de surface sont entraînées à l'ouest par les alizés, les eaux froides des profondeurs remontent à la surface. Autre conséquence de la poussée des eaux par les alizés : le niveau de la mer n'est pas le même d'un côté à l'autre du Pacifique. À l'ouest, la mer est plus haute de parfois plus de 50 cm qu'à l'est.

3.

Arrive alors parfois El Niño... Les alizés faiblissent, parfois s'inversent, l'eau chaude, plus haute, glisse vers l'eau basse et froide à l'est. Et tout le régime climatique bien huilé qui régnait sur le Pacifique se dérègle : l'eau chaude refluant vers l'est amène avec elle nuages et précipitations. À la rencontre des eaux chaudes et froides, au milieu du Pacifique, en Polynésie, ce sont tempêtes, cyclones et raz de marée.

4.

Sur les côtes sud-américaines, c'est le déluge avec son cortège d'inondations et de désastres humains. Dans l'eau pas assez froide, le plancton ne se développe plus autant, les poissons se raréfient et les pêcheurs en souffrent. De l'autre côté, la situation n'est pas meilleure : l'eau froide des profondeurs remonte à la surface, en place de l'eau chaude génératrice de moussons. Plus de nuages, plus de pluies. L'air s'assèche, la terre devient aride.

5.

Les scientifiques sont à ce jour incapable d’expliquer ou de prévenir le phénomène d’El Niño. Ils continuent d'étudier ses manifestations, essaient autant que faire se peut de prévoir le prochain événement afin de s'y préparer au mieux. Plusieurs études sont en cours mettant en œuvre laboratoires internationaux et satellites d'observation. Heureusement, El Niño ne survient qu'une ou deux fois tous les dix ans, avec à chaque fois une puissance différente, pas toujours aussi dévastatrice.

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sciences exactes