Comment associer les couleurs au jardin ?

 

par pacific2 |

     
Comment associer les couleurs au jardin ?

Lorsque l’on crée des massifs au jardin, on cherche généralement à associer les couleurs ou à privilégier une dominante, tout en tenant compte des périodes de floraison. L’un des soucis du jardinier est en effet d’éviter les mélanges trop ternes ou trop criards.
Certaines associations de couleurs sont particulièrement heureuses au jardin, voici de quoi vous inspirer selon vos goûts :

Étapes de réalisation

1.

A moins de composer des massifs monochromes, ou résolument multicolores, il existe deux façons d’associer les couleurs au jardin :
Associer les couleurs en camaïeu.
Associer les couleurs en contraste.

2.

L’association en camaïeu consiste à marier des couleurs voisines sur la palette chromatique. Celle-ci se lit en cercle de la manière suivante : bleu-violet-rose-rouge-orange-jaune-vert-bleu. Chaque couleur possède un pigment en commun avec sa voisine, lesquelles se trouvent donc en harmonie lorsqu’elles sont placées côte à côte.

3.

Ainsi, les associations rouge-orange, jaune-vert, bleu-violet, etc… sont des associations harmonieuses.
En regroupant jusqu’à trois nuances de couleurs en harmonie dans un même massif, on obtiendra un camaïeu. Ainsi : Rouge-orange-jaune ; Violet-mauve-rose ;
Bleu-violet-mauve…
Les massifs en camaïeu apportent une note de douceur et d’harmonie au jardin.

4.

Les associations harmonieuses se divisent en couleurs chaudes et couleurs froides.
Les roses, rouges, orange et jaunes sont des couleurs chaudes.
Les verts, bleus et violets sont des couleurs froides. Le jaune très pâle et le blanc sont également classés parmi les couleurs froides au jardin.
Les massifs de couleur chaude attirent le regard et semblent plus proches. Elles rétrécissent l’espace.
Les massifs de couleur froide créent un effet de profondeur et agrandissent l’espace.

5.

L’association en contraste consiste à marier des couleurs opposées sur la palette chromatique : rouge et vert, jaune et violet, bleu et orange…
Ces associations attirent l’œil et créent des effets spectaculaires. Les plantes mariées par contraste se valorisent mutuellement et forment des tableaux dynamiques.

6.

Les blancs et les gris peuvent être utilisés pour pallier à des associations qui ne s’avèreraient pas très heureuses. Ces teintes adoucissent les couleurs auxquelles elles sont associées, et le blanc apporte toujours de la lumière aux massifs.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on