Comment protéger vos plantes en hiver ?

 

par pacific2 |

     
Comment protéger vos plantes en hiver ?

La plupart des plantes de nos jardins, en particulier au nord de la Loire, sont des plantes dites rustiques, c’est-à-dire qu’elles résistent au gel jusque vers -10°, -15°.
Mais il arrive que l’on cultive des plantes plus fragiles, dites semi-rustiques ou gélives.
Elles nécessitent dans ce cas une protection si l’on souhaite en profiter de nouveau à la belle saison suivante !

Étapes de réalisation

1.

Parmi les plantes devant être protégées l’hiver figurent les semi-rustiques (ne résistant que jusqu’à moins 5 degrés), les gélives (qui ne supportent pas le gel), ainsi que les jeunes plantations.
Dans la mesure du possible, il vaut mieux rentrer les gélives à l’abri.
Mais il existe divers moyens d’aider toutes ces plantes à passer l’hiver dehors.

2.

Les nouvelles plantations (rosiers, jeunes vivaces…) seront mises à l’abri par un buttage, c’est-à-dire par un épais paillis de feuilles mortes ou de terre formant une butte autour du pied de la plante.

3.

Les bulbes sensibles au froid, généralement ceux à floraison estivale, doivent en principe être déterrés et conservés au sec durant l’hiver. Mais on peut également les laisser en place, à condition de les protéger par un bon paillage.

4.

Les semis ou les jeunes plants à protéger en nombre peuvent l’être par un voile d’hivernage : une bâche en plastique transparent tendue sur des piquets peut faire l’affaire. Laissez quelques ouvertures pour l’aération.
Les tunnels en plastique sont également une bonne solution.

5.

Les vivaces sensibles au froid peuvent être couvertes d’un pot en terre cuite retourné ou d’un fond de bouteille, garni de paille ou de feuilles mortes.

6.

Les troncs des jeunes arbres, arbustes et rosiers tiges peuvent être emballés dans des plastiques à bulles.
La ramure de ces mêmes plants peut être recouverte d’un voile d’hivernage ou d’une bâche en plastique transparent. Avec cette dernière, n’oubliez pas les trous d’aération !

7.

Les plantes en bac qui restent dehors peuvent être protégées en entourant le bac de polystyrène (contenu par un grand sac en plastique par exemple), polystyrène qui sera utilisé également pour isoler le bac du sol.

8.

Les protections hivernales peuvent être retirées dès que le temps se radoucit. N’oubliez pas cependant que des gelées importantes peuvent se produire jusqu’à début mai certaines années. Aussi, surveillez la météo et soyez prêt à rhabiller vos plantes, si besoin est !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

santoline

Comment s'organiser dans son jardin à l'arrivée de l'automne ?

L'automne est bien là et certains travaux s'imposent avant l'arrivée du froid. Mais si l'on veut profiter de fleurs et de jeunes légumes au printemps prochain, il faut alors s'y mettre dès maintenant !

Sabine la jardinière

Planter la verveine citronnelle

De culture facile, la verveine citronnelle est une plante aromatique qui s'adapte au jardin, à la terrasse et au balcon. Ses feuilles au parfum léger aromatisent certains plats cuisinés et les infusions. Elle éloigne aussi les moustiques.

Sabine la jardinière

Cultiver la véronique

La véronique est une jolie plante possédant de belles petites fleurs qui fleurissent au printemps et durant l'été. Facile d'entretien, elle décore magnifiquement les massifs, bordures, rocailles, mais aussi les jardinières.

Chercher un article sur Comment fait-on