Comment avouer à son enfant que le Père Noël n'existe pas ?

 

par Romy Vas |

     
Comment avouer à son enfant que le Père Noël n'existe pas ?

A l'approche des fêtes de Noël et parfois bien à l'avance, une question nous vient très souvent à l'esprit : Le Père Noël, comment en parler à nos enfants ? Si cette question nous renvoie souvent à notre enfance, d'autres raisons d'ordre plus pratique nous emmènent à réfléchir sur ce Père Noël dont les enfants nous parlent. Comment leur répondre sans leur mentir ? Et lorsqu'ils sauront que le Père Noël n'existe pas, nous en voudront-t-ils ? Noël est le moment de se replonger dans le monde merveilleux de l'enfance.

Étapes de réalisation

1.

Du côté de votre enfant, l'excitation monte au fur et à mesure qu'avance le mois de décembre et que se rapproche le traîneau magique, sachez que plusieurs petites interrogations sur ce Père Noël traversent également son esprit. Quelques fois il les extériorise et d'autres fois non. Par exemple « Par où va passer le Père Noël puisque vous n'avez pas de cheminée ? », « Comment le Père Noël sait -il que j'habite ici ? » "Comment le Père Noël fait-il pour savoir si j'ai été sage ? » Quelles que soient les questions, sachez que le Père Noël est bon pour votre enfant. Non seulement le Père Noël lui apporte une part de rêves, des cadeaux mais en plus il participe à son développement ! Laissez-le croire au Père Noël, aux oeufs de Pâques, et à la petite souris, parce qu'ils lui permettent d'ajouter une ferveur émotionnelle à d'importants concepts qu'il développera plus tard. Comment lui en parler ? Tout simplement comme un mythe plein de poésie ! N'hésitez pas à rajouter des détails à votre histoire, les enfants adorent ça... Le but ce n'est pas d'être crédible mais de donner du rêve à votre enfant.

2.

Gardez en tête que le Père Noël symbolise ceux qui l'aiment alors le jour de Noël, après qu'il ait déballé ses cadeaux, vous pouvez dire : « Merci Père Noël ! Merci tout le monde ! » Avant six ans, il y sera plus sensible car à cette période, il est doté d'une pensée imaginaire qui le conduit à personnaliser toute chose. (La table contre laquelle il s'est cogné est « méchante » !) C'est l'âge des jeux imaginaires qu'il est important de soutenir. Cependant avant deux ans, il est impressionné par ce gros monsieur qui lui adresse la parole dans un lieu public.

3.

Après six ou sept ans, il commence à faire le lien de cause à effet et flaire la supercherie... Pensez à lui faire faire une lettre au Père Noël plutôt qu'une commande car lorsque vous parlez de commande, ce n'est plus de la magie ! De plus ce serait dommage qu'il voie le Père Noël comme un supermarché ! Encouragez-le à exprimer ses envies tout en lui disant que le Père Noël n'accèdera pas forcément à tous ses désirs. N'utilisez pas non plus le Père Noël comme moyen de pression. Et lorsqu'il commence à poser des questions de plus en plus précises, c'est en général qu'il commence à avoir des doutes ! Vous pouvez alors lui dire qu'on parle du Père Noël de cette façon parce que ça fait rêver ! Comment l'imagine-t-il lui ? S'il découvre le pot aux roses, ne le contredites pas. Félicitez-le plutôt et encouragez-le de se réjouir qu'il grandit !

Commentaires

mamytine74 | 14/08/2009  

Très chouette article. "Donner du rêve à votre enfant", ça me plait. Dans ce monde de brutes, une part de poésie ne fait pas de mal. Mamytine74

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on