Comment poser des gonds ?

Comment poser des gonds ?

Poser des gonds

Poser des gonds ou des paumelles est une opération fréquente lors d’un changement de porte, de la création de nouvelles ouvertures, de la rénovation d’une ancienne porte ou bien en cas de dysfonctionnement (frottement…). Munis d’un embout mâle et femelle qui s’emboîtent l’un dans l’autre, les gonds permettent à la porte de pivoter et de s’enlever en cas de travaux... Si le bloc porte et la porte ne comportent pas d’encastrement pour les gonds, il convient de les créer, en veillant à respecter un bon alignement pour que la porte fonctionne normalement. Pour une porte intérieure, trois points de fixation répartis sur la hauteur suffisent. Les paumelles sont les plus utilisées pour une porte mais il existe aussi d’autres types de charnières. En cas de rénovation ou d’achat de porte sans charnière, veillez à choisir le même modèle que celui utilisé précédemment ou que celui indiqué par le fabricant de la porte. Voici quelques conseils pour poser des gonds sur une porte en bois.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Ciseau à bois
  • Tournevis
  • Mètre
  • Feutre
  • Gonds
  • Perceuse

Étapes de réalisation

1. Préparez les encastrements de gonds

Si la porte et le bloc-porte possèdent les encastrements appropriés aux gonds, passez à la deuxième étape. Si la porte et le bloc-porte ne comportent pas d’encastrement pour les gonds :
– Positionnez la porte dans son bloc en position fermée en la maintenant avec des cales en haut et en bas.
– Vérifiez son alignement.
– À l’aide du crayon et du mètre, tracez des repères sur le chambranle et sur la porte à 15 cm de hauteur pour l’emplacement du premier gond, un second repère à 20 cm du bas pour l’emplacement du second gond et un troisième repère à mi-distance de ces deux points.
– Enlevez la porte de son emplacement.
– Mesurez l’épaisseur de la porte pour déterminer la médiane verticale.
– Reportez cette dernière sur le bloc-porte en partant du battement et à proximité des premiers repères.
– À l’aide d’une règle, tracez une ligne reliant ces points.
– Positionnez ensuite la demi-paumelle mâle à la bonne hauteur en veillant à ce que le centre de trous s’aligne sur la verticale médiane.
– À l’aide du feutre, tracez le contour de la demi-paumelle. Procédez de même pour les autres paumelles.
– Sur la porte, tracez la médiane verticale, puis les différents repères en hauteur comme indiqué précédemment.
– Positionnez la demi-paumelle femelle de façon à ce que les trous s’alignent sur la verticale et à ce que la distance de chaque côté des vis soit la même.
– Tracez le contour de la demi-paumelle avec le feutre.
– Mesurez l’épaisseur de la paumelle pour connaître l’épaisseur de l’encastrement à réaliser.
– Avec le ciseau à bois tenu bien droit, tracez d’abord les contours des encastrements puis creusez les encoches petit à petit en l’inclinant. Au besoin aidez-vous d’un maillet.
– Faites de même pour tous les encastrements.

2. Fixez les gonds

– Commencez par les demi-paumelles femelles de la porte.
– Positionnez-les dans leur encastrement. Fixez-les à l’aide de la visseuse ou du tournevis.
– Utilisez des cales pour placer la porte le long du chambranle en position ouverte.
– Emboîtez les demi-paumelles mâles pour vérifier si elles sont à la bonne hauteur et si elles s’encastrent bien dans l’encoche.
– Au besoin, faites des retouches avec le ciseau à bois.
– Avec le feutre indiquez les trous de vis.
– Puis fixez les demi-paumelles sur une vis avec la visseuse ou le tournevis.

3. Mettez la porte en place

– Soulevez la porte en la maintenant les deux mains de chaque côté, de façon perpendiculaire au chambranle.
– Positionnez les demi-paumelles face à face et faites pivoter la porte doucement pour que les gonds s’assemblent en même temps.
– Si la porte pivote correctement, fixez les autres vis de la demi-paumelle.
– Si la porte frotte ou a du mal à pivoter, dégondez-la et procédez à des retouches au niveau des encastrements, en dévissant les demi-paumelles.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment fabriquer un placard sous l’escalier ?

Un placard sous l’escalier : le rêve de beaucoup. Finie la place perdue où s’entassent pêle-mêle chaussures et autres objets en tous genres. Un tel placard pourra servir de penderie, de rangement pour les couettes et bien d’autres choses encore

yannb04

Comment remplacer un verrou de porte ?

Procéder au remplacement d'un verrou sur une porte paraît très simple. Pourtant, si vous ne prenez pas les bonnes mesures, ou si vous n'êtes pas au courant des normes en la matière, cela va rapidement se compliquer. Les conseils qui suivent devraient

stylo

Comment fixer le nouveau bâti d'une porte ?

Vous avez réussi à enlever l'ancien bâti et à le déposer. Maintenant, vous allez devoir fixer le nouveau. Si vous avez besoin de quelques conseils pour y arriver, rien de plus simple ! Il vous suffit de lire la suite et de suivre ces quelques étape

Chercher un article sur Comment fait-on