Comment différencier le système nerveux des invertébrés de celui des vertébrés ?

 

par acazaban |

     
Comment différencier le système nerveux des invertébrés de celui des vertébrés ?

Le système nerveux humain traite l'information de son environnement par des mécanismes de transmission en amont et en aval d'influx nerveux.
Qu'en est-il chez les invertébrés ?

Étapes de réalisation

1.

La spécialisation des neurones :

Le système nerveux des invertébrés est constitué d'un nombre réduit de neurones très spécialisés, tandis que le système nerveux des vertébrés est doté d'une multitude de neurones peu spécialisés.
De ce fait, les neurones des invertébrés sont assignés à une tâche extrêmement réduite et unique, répétitive, alors que les relations entre la morphologie et la fonction des parties élémentaires de l'organisme (tissus, organes, appareils et systèmes) chez les vertébrés sont facilitées par une fonction d'adaptabilité et une plasticité anatomo-fonctionnelle.

2.

La localisation du système nerveux :

Les invertébrés ne possèdent pas de colonne vertébrale... Ainsi des ganglions sont éparpillés dans tout l'organisme.
Le système nerveux est donc décentralisé : les ganglions contrôlent les fonctions de la partie à laquelle ils sont associés, et cela librement. Les invertébrés n'ont pas vraiment de cerveau.
Les vertébrés possèdent un axe vertébral : les neurones sont hiérarchisés.
Le système nerveux est centralisé : le système nerveux central contrôle le système nerveux périphérique.

3.

Les cinq sens :

Le toucher, le goût, l'odorat, l'ouïe, la vue.

Par le biais de neurotransmetteurs ils fournissent à notre cerveau des informations essentielles sur notre entourage : le chaud, le froid, le bruit, l'acidité...
Or aucun invertébré ne dispose de ces cinq sens : la majorité bénéficie du sens du toucher, et les plus chanceux ont en plus l'ouïe, ou l'odorat.

Commentaires

Marie-Madeleine E. | 13/10/2014  

En relisant le point 3 : Les cinq sens : Le toucher, le goût, l'odorat, l'ouïe, la vue. Par le biais de neurotransmetteurs ils fournissent à notre cerveau des informations essentielles sur notre entourage : le chaud, le froid, le bruit, l'acidité... Or aucun invertébré ne dispose de ces cinq sens : la majorité bénéficie du sens du TOUCHER, et les plus chanceux ont en plus l'ouïe, ou l'odorat. je constate ceci : Les invertébrés disposent du sens du TOUCHER. Or, c'est bien celui-ci, et aucun des quatre autres, qui véhicule la douleur, lorsqu'il est dans une situation qui lui est agressive et/ou dommageable. Même lorsque les quatre autres sens : le goût, l'odorat, l'ouïe, la vue sont affectés, ce ne sont pas les "sens" eux-mêmes, qui peuvent souffrir, mais les organes responsables de ces sens, le "sens" étant la capacité des organes physiques, matériels, à fournir des données "abstraites" à notre cerveau. Il me semble donc que tous les sens, dans leurs organes respectifs, ont un lien avec celui du toucher - ce que confirme d'une certaine manière le fait que ce soit le seul que possèdent les êtres peu évolués que sont les invertébrés. J'aimerais donc savoir si on peut, dans l'état actuel de nos connaissances, déterminer si LE SENS DU TOUCHER dont disposent les invertébrés contient de tels CAPTEURS DE DOULEUR. Merci de votre réponse. M.-M. E. Jones

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sciences exactes