Comment fait-on pour briller en entretien d’embauche ?

 

par jimmyriot |

     

L’entretien d’embauche… Quelle angoisse ! Cette première rencontre avec son futur employeur potentiel, c’est toujours extrêmement délicat : en l’espace d’à peine une quinzaine de minutes, il va se faire une opinion sur vous et bien entendu ce sera des minutes insoutenables ou le stress affectera ce que nous sommes vraiment… Alors voilà des petits trucs !

Étapes de réalisation

1.

Bon c’est certes assez basique, mais rien ne vaut un bon conseil bien martelé : détendez-vous !!! Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’apparemment si on en est déjà là, c’est qu’on a, d’après notre CV, un profil intéressant… Ce que veut cette personne en face de vous, de l’autre côté du bureau dans sa grosse chaise qui a l’air bien plus confortable que la vôtre, c’est savoir qui se cache derrière votre CV. Il veut voir votre personnalité. Parlez donc de vous. Et surtout évitez les « je suis un peu stressé », « je ne sais pas », « pardon », « excusez-moi de vivre »…

2.

Après il y a des petites choses imparables qui feront toujours mouche en entretien. Lorsqu’on vous demande votre liste de qualités et de défauts, commencez systématiquement par vos défauts et quel que soit le défaut, trouvez toujours une qualité qui sait rattraper ce défaut. Par exemple, le petit détail que l’employeur n’aime pas c’est « je suis toujours en retard », et pourtant, mieux vaut le dire ! Ca évite les reproches par la suite. Mais prenez soin de rattraper ça avec un petit « mais je travaille très vite et très efficacement et je respecte toujours les délais qui me sont accordés »…

3.

Le détail qui tue, c’est les centres d’intérêt. Si vous en arrivez à parler de cette rubrique de votre CV, c’est que le patron vous veut ! Mais prenez garde à ne pas tout gâcher, il y a des questions piège. Mettez donc des centres d’intérêt en rapport avec le poste recherché oui, mais ne partez pas en aveugle : si j’écris « danse » et que je n’en pratique pas, je sais au moins parler d’un danseur. Comme ça quand l’employeur me dit « danse ? », je réponds « oui, j’adore Joséphine Backer », là l’employeur rit en pensant « facile » jusqu’à ce que j’ajoute : « je trouve ça fascinant le fait qu’on ait dû attendre une meneuse de revue – d’un talent pas forcément certain – pour qu’enfin une star noire soit reconnue, je trouve que la façon dont elle a su jouer avec son image est tout à fait fascinante »… Et là bingo : vous êtes un monstre de culture !

Commentaires

dikra86 | 25/02/2012  

comment passer un entretien pour un poste de formatrice en centre d'appel

entretien de recrutement | 07/04/2010  

Merci de partager avec nous ces bons conseils. Pour plus de conseils, trucs et astuces sur les entretiens d'embauche, je recommande personnellement : http://www.reussir-entretien-embauche.com/

Sur le même thème

bassem

Comment bien structurer un entretien de recrutement ?

Il ne faut pas oublier dans un entretien de recrutement qu'il faut non seulement savoir détecter le bon profil mais en plus savoir donner une bonne impression sur soi-même et sur l'entreprise que l'on représente. Il ne faut donc rien négliger cela né

miara

Comment faire passer un entretien d'embauche ?

Si c'est la première fois que vous faites passer un entretien d'embauche, normal que vous soyez un peu stressé. Voici quelques astuces pour vous aider à réussir votre premier entretien en obtenant toutes les informations utiles pour évaluer les candi

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Ressources Humaines