Comment différencier l'inné de l'acquis ?

 

par acazaban |

     

La construction comportementale est le produit de l'interaction entre la caractéristique innée du génotype et celle acquise de l'environnement.
Quelle part réserver à chacune dans l'élaboration d'un comportement ?

Étapes de réalisation

1.

Le génotype :

C'est le caractère inné chez un individu : l'ensemble des gènes qui s'expriment dans un phénotype particulier.
En ce sens citons les travaux du psychologue Zazzo (1960) portant sur le paradoxe des jumeaux :
Élevés ensemble, les jumeaux tentent de se comporter différemment afin de se différencier et d'acquérir une identité propre, tandis qu'éduqués séparément, les monozygotes (les jumeaux issus du même oeuf donc partageant le même gène) ont les mêmes traits comportementaux à leur insu.
Il existe donc un lien entre nos propres gènes et notre comportement.

2.

Le phénotype :

C'est le caractère observable d’un individu : le produit de l’interaction du milieu dans lequel il vit et de ses gènes, c'est une notion de l'acquis.
Citons l'exemple de l'adaptation d'une espèce de papillon pour s'adapter à un nouvel environnement :
La phalène du bouleau, papillon de nuit vivant en Angleterre, qui change la couleur de ses ailes pour s'adapter à son nouvel environnement.
C'est dans ce cas une rétroaction du phénotype sur le génotype.

3.

Si on a parfois opposé les comportements instinctifs, innés, aux comportements acquis, tous s'accordent à reconnaître aujourd'hui l'interaction et la collaboration étroite de chacune des caractéristiques INNÉ / ACQUIS chez un individu.
L'homme est en ce sens quelque peu libéré de son héritage génétique : il peut en effet tirer profit des ses propres expériences vécues dans son environnement et agir en libre-arbitre.

Chercher un article sur Comment fait-on