L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Comment définir la focalisation dans le récit ?

 

par Josephine4 |

     

En littérature, la focalisation désigne la manière dont les événements, les lieux et les personnages sont perçus et présentés. On appelle également la focalisation "point de vue narratif" puisqu'il s'agit de la manière dont le narrateur (celui qui rapporte l'histoire) se positionne quant au récit. Quels sont les différents types de focalisation existants?

Étapes de réalisation

1.

Il existe trois types de points de vue narratifs dans le récit :
1 - Le premier type de point de vue narratif est la focalisation externe.
L'utilisation de la focalisation externe est peu fréquente. Le narrateur est objectif mais il a un point de vue limitée. En somme, il se place au sein de l'histoire comme un observateur extérieur et neutre. Il n'interfère donc pas dans le récit qui est perçu à travers son regard, et n'a pas accès au ressenti des personnages.

2.

2 - La deuxième type de point de vue narratif est la focalisation interne.
La focalisation interne est un procédé courant. Le narrateur adopte le point de vue d'un personnage de l'histoire qui est alors livré au lecteur à travers le ressenti, le regard et les actes de ce même personnage. Le point de vue narratif est alors subjectif. Avec la focalisation interne, le narrateur peut varier les points de vue et se mettre tour à tour dans la peau de différents personnages.

3.

3 - Enfin, le troisième et dernier type de point de vue narratif est la focalisation zéro.
La focalisation zéro est le fait d'un narrateur dit "omniscient", c'est-à-dire qui sait tout, perçoit les sentiments, les pensées et les intentions de chaque personnage. Il connaît également leurs histoires. Il connaît les lieux ; il connaît tout, à l'image d'un Dieu créateur.
Ce point de vue narratif est extrêmement fréquent, notamment dans les romans réalistes du 19ème siècle. On le retrouve par exemple dans "Les Mandarins" de Simone de Beauvoir, en alternance avec une focalisation interne.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature