Comment se déplacer à New York ?

 

par ktea |

     
Comment se déplacer à New York ?

Fraîchement débarqué à New York, vous ne savez pas vraiment comment circuler dans cette mégapole effervescente et inconnue. Petits conseils pratiques.

Étapes de réalisation

1.

En bon aventurier que vous êtes, vous avez dédaigné les voyages organisés afin de pouvoir découvrir librement la Big Apple.
Seulement, à votre arrivée à l’aéroport, il n’y aura point de tour-opérateur pour vous accueillir et vous conduire très maternellement jusqu’à votre hôtel.
Aucun problème ! Pour vous ce sera taxi en famille ou shuttle tout seul !
Dans le premier cas, une belle brochette de véhicules jaunes (ce sont les officiels, n’en prenez pas d’autres…) vous attend à la sortie de l’aéroport.
Comptez 40 minutes de trajet pour vous rendre au cœur de Manhattan (20 minutes de l’aéroport de La Guardia) et 55 $, pourboire - « tip » - compris.
Dans le second cas, le super shuttle, en fait un mini-bus, vous coûtera 20 $ par personne mais desservira sans doute d’autres hôtels avant le vôtre.
A l’aéroport des téléphones sont mis à votre disposition gratuitement pour les appeler. Sinon, adressez-vous au « Grand Transportation Information » qui s’en chargera pour vous.
De toute façon, évitez le métro : il est certes moins onéreux mais terriblement contraignant, surtout bagages à bout de bras.

2.

Une fois sur place, vous pouvez organiser votre séjour, en taxi, en métro, en bus et… à pied !
Option taxi : il vous suffit de lever le bras dans la rue à la vue d’un de ces nombreux modèles jaunes dont on ignore souvent la marque et la magie s’opère ! Vous voilà immédiatement embarqué vers tout lieu que vous indiquerez au chauffeur.
La montée dans le taxi est facturée déjà 2,5 $. Puis s’ajoutent 0,40 $ par 0,2 miles parcourus, 0,40 $ par minutes arrêtées, 1 $ entre 16 heures et 20 heures, 0,50 $ entre 20 heures et 6 heures. Faites vos comptes…
Option métro : d’abord il faut trouver une bouche. Ensuite s’assurer que la rame va « uptown » (le nord de la ville) ou « downtown » (le sud de la ville). Enfin, il n’y a pas énormément de lignes. Bof, donc.
Option bus : le plus simple pour découvrir New York, quartier par quartier. Les lignes sont très nombreuses. Attention, comme pour le métro, il faut vérifier au préalable que la ligne que vous souhaitez prendre va uptown ou dowtown, la faute aux rues à sens unique ! Ils vont également d'est en ouest. Et inversement.
Vous constaterez que la ville est littéralement quadrillée par les bus qui bénéficient souvent de voies spéciales, laissant ainsi les embouteillages aux voitures.
Option pieds : absolument nécessaire pour le shopping dans les innombrables magasins qui croiseront votre chemin !

3.

Pour le bus comme pour le métro, rendez-vous avant votre départ sur le site www.mta.info. Vous pourrez non seulement imprimer les plans de circulation de ces transports en commun mais également obtenir toutes les adresses dans la ville où vous pourrez acheter une metrocard, en fait une carte d’abonnement grâce à laquelle vous circulez à votre guise. Une « 7 days » vous en coûtera 25 $ (les enfants de moins de 6 ans ne payent pas mais les chauffeurs, qui sont également contrôleurs n’empêcheront pas votre progéniture un tantinet plus âgée, de voyager gratuitement pourvu qu’elle soit accompagnée).
Sachez toutefois qu’un seul trajet en métro ou en bus est au tarif unique de 2 $, payable uniquement en « coins », les pièces de monnaie. Pas forcément faciles à collectionner car les Américains sont très attachés à leurs billets de 1 $...

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La metrocard, vous l’aurez compris, est vite amortie. Et en bus, vous aurez l’avantage d’avoir un bel aperçu de la ville en traversant chaque quartier du nord au sud et de l’est à l’ouest, confortablement installé (quoi que très chaud l’hiver et très frais l’été, on use et abuse de la clim et du chauffage à New York !)

Mise(s) en garde :

Oubliez définitivement la voiture à Manhattan. Entre embouteillages de 7 heures du matin à 22 heures, parkings exorbitants et PV très très onéreux, vous retrouverez avec plaisir (ou presque…) votre quatre roues dès votre retour dans l’hexagone !

Liens utiles

http://www.mta.info

Commentaires

bouboul1 | 09/10/2012  

Merci pour les informations cela me permettra a mieux circuler a new-york car c'est ma premiere visite dans cette ville.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Amérique du Nord