Comment tailler vos rosiers remontants ?

 

par santoline |

     
Comment tailler vos rosiers remontants ?

Dès la fin du mois de février, hors période de gel, vous pouvez commencer la taille de vos rosiers buissons et grimpants, à floraison remontante.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • 1 sécateur bien affûté et désinfecté
  • Engrais spécial rosier
  • Bouillie bordelaise

Étapes de réalisation

1.

Les boutons floraux poussent principalement sur les nouvelles branches, il est donc nécessaire de tailler vos rosiers buissons et grimpants afin de générer de nouvelles pousses. La taille doit se faire en période hors gel, entre le mois de février et la fin du mois de mars. Celle-ci concerne uniquement les variétés "remontantes", c'est-à-dire fleurissant du printemps jusqu'à l'automne.

2.

Il convient tout d'abord de supprimer à la base toutes les branches mortes et celles qui se croisent afin de rendre à votre rosier une forme plus équilibrée et aérée en son centre.
Puis, pour les rosiers buissons ou "à massifs", taillez les branches 1cm au-dessus du troisième oeil. L'oeil est le petit bourgeon rouge apparaissant sur la branche. Si possible, choisissez un oeil tourné vers l'extérieur afin que la future branche se dirige dans le bon sens. Taillez la branche en biais dans le sens opposé du bourgeon afin que l'eau ne coule pas dessus.
Pour les rosiers grimpants, conservez les branches principales appelées "charpentières" et supprimez les plus vieilles. Taillez légèrement les branches secondaires. Fixez bien toutes les branches en les courbant à l'horizontale afin de favoriser la pousse de nouveaux bourgeons et d'optimiser la floraison.

3.

Pour limiter les risques de maladies et afin d'obtenir une floraison continue, retenez les quelques soins suivants. Entre le mois de février et le mois de mars, pulvérisez vos rosiers de bouillie bordelaise. Apportez au pied un peu d'engrais spécial rosier. Arrosez-les toujours seulement au pied et généreusement afin que les racines puissent trouver l'eau en profondeur. Coupez les fleurs fanées. Supprimez les gourmands poussant sous le point de greffe afin qu'ils ne fatiguent pas inutilement votre rosier. Vaporisez d'un mélange d'eau et de savon noir pour chasser les pucerons s'ils deviennent trop envahissants.
A l'automne, procédez à une première taille légère en supprimant les branches malades ou devenues inesthétiques.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Désinfectez bien votre sécateur à l'eau de Javel diluée après usage.

Mise(s) en garde :

Otez régulièrement les feuilles de rosier tombées aux pieds. Elles sont souvent porteuses de maladies, ne les mélangez pas à votre compost.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on