Comment diviser une rose de Noël ?

 

par berthille |

     
Comment diviser une rose de Noël ?

Avec une floraison qui débute souvent dès le mois de décembre et se poursuit jusqu'en mars, la rose de Noël est la plante vedette des jardins d'hiver. Son prix, souvent élevé, incite à vouloir multiplier soi-même cette jolie fleur. Moyennant quelques précautions, car la belle est un peu capricieuse, cette opération est réalisable par tout jardinier.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • rose de Noël
  • fourche-bêche
  • couteau
  • compost bien mûr
  • gravillons

Étapes de réalisation

1.

Une fois la floraison achevée, déterrez votre pied de rose de Noël à l'aide d'une fourche-bêche. Procédez avec délicatesse car ses racines sont très fragiles. N'hésitez donc pas à sortir une grosse motte de terre.
Avec un couteau bien affûté, propre et désinfecté, partagez la souche en plusieurs gros éclats comportant chacun feuilles et racines. Essayez de couper le moins possible de racines.

2.

Replantez immédiatement, dans un large trou dont vous aurez bien ameubli le fond. Répandez une grosse pelletée de compost bien mûr dans le fond du trou de plantation puis complétez avec de la terre mêlée à du compost bien mûr ou du terreau de feuilles.
Faites affleurer le haut de la touffe et ne creusez surtout pas de cuvette pour retenir l'eau d'arrosage, vous risqueriez de faire pourrir votre plante.
Arrosez copieusement.

3.

Installez votre rose de Noël à un emplacement situé de préférence à l'ombre légère. Évitez le chaud soleil de l'après-midi. A l'ombre totale, sa floraison sera bien moins fournie.
Durant son premier été, donnez-lui à boire régulièrement afin de faciliter sa mise en place avant l'hiver.

4.

La rose de Noël aime les terres riches et humifères. Si votre terre est trop argileuse, allégez-la d'un peu de graviers car elle n'aime pas l'eau stagnante.
Si votre sol est trop acide, apportez un peu de calcaire chaque printemps en répandant des coquilles d'oeufs ou d'huîtres broyées à l'aplomb de son feuillage.
Chaque année, au printemps, donnez-lui un apport de terreau de feuilles décomposé ou de compost bien mûr.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Ne paniquez pas si ses fleurs se courbent sous l'effet du gel. Une fois les températures positives, la plante toute entière se redressera fièrement.

En fanant, ses fleurs prennent une jolie teinte rosée.

Son nom latin (helleborus niger) fait référence à la couleur noire de ses racines.

C'est une plante à la très longue durée de vie.

La rose de Noël n'aime pas être transplantée. Elle peut mettre deux à trois ans avant de refleurir. Choisissez donc avec soin son emplacement.

Mise(s) en garde :

Attention, toutes les parties de cette plante sont toxiques.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on