Comment récolter des graines de fleurs ?

 

par berthille |

     

Outre un petit profit financier, récolter ses propres graines permet de conserver des variétés parfois difficiles à trouver dans le commerce et de faire des heureux autour de soi. Il suffit d'apporter un peu d'attention pour mener à bien cette récolte.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • récipients
  • étiquettes
  • enveloppes ou tubes de médicaments

Étapes de réalisation

1.

Une fois la floraison achevée, si la fleur a été fécondée par un insecte pollinisateur (abeilles, bourdons, papillons ...), des graines vont se former. Selon les plantes, cela peut prendre plus ou moins de temps.
Souvent vertes à ses débuts, une graine mûre devient de plus en plus foncée jusqu'à sa maturité.
Il vous faudra donc surveiller régulièrement la maturité des graines que vous souhaitez récolter.

2.

Récoltez toujours vos graines par temps sec, attendez que la rosée ait disparu.
Utilisez des récipients différents pour chaque plante, voire chaque coloris. Prenez le temps d'étiqueter immédiatement votre récolte (variété, coloris) sous peine de ne plus savoir ce que vous sèmerez au printemps prochain.
Faites sécher vos graines une semaine dans un endroit sec, ventilé et à l'abri des rayons du soleil. Un séchage parfait est la première condition de réussite pour la bonne conservation des graines.

3.

Une fois parfaitement sèches, nettoyez et triez vos graines. Inutile de conserver gousses et capsules, cela prend de la place inutilement.
Stockez les graines dans des enveloppes en papier sur lesquelles vous noterez le nom de la plante, son coloris et l'année de récolte.
Rangez ces enveloppes à l'abri de la lumière et de l'humidité.

4.

Certaines fleurs comme les primevères, les hellébores, les lupins, les belles de nuit, les asters... se croisent facilement entre eux, le semis vous réserva des surprises pas forcément inintéressantes.
Inutile de récolter les graines des plantes hybrides F1, les semis ne ressembleraient pas à leurs parents.
De même les iris et les hémérocalles, qui ont été très travaillés par la main de l'homme, ne vous donneront pas des semis fidèles.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Certaines graines, comme celles des impatiens sont projetées au loin au moindre choc. Les récolter deviendra une vraie partie de plaisir pour des enfants.

Mise(s) en garde :

Vous pouvez également conserver vos graines dans des tubes de médicaments propres, secs et dont les bouchons contiennent encore leurs petites billes dessicatrices.

Commentaires

snoopy | 17/02/2013  

comment faire pour récolter des graines de pensées ?

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on