Comment entretenir, diviser et cuisiner votre rhubarbe ?

 

par santoline |

     
Comment entretenir, diviser et cuisiner votre rhubarbe ?

La rhubarbe est une plante peu difficile, décorative et comestible.

Étapes de réalisation

1.

La rhubarbe est une vivace poussant sur de hautes tiges rouges formant de larges feuilles et d'immenses fleurs crème. Elle aime de préférence les endroits mi-ombragés et une terre de jardin fraîche, riche et profonde. Elle peut décorer vos massifs ou habiller un coin de votre potager. Prévoyez un certain périmètre pour son développement important.

2.

Sa multiplication. Vous pouvez procéder à un semis mais les plants en godets sont moins risqués. Vous pouvez également procéder à la division d'un pied âgé de quelques années. La souche ne s'en portera que mieux ! Dès la fin du mois de février, des bourgeons rouges vifs pointent du nez, il est temps de diviser ! Pour cela, il vous suffit de déterrer la souche en découpant la terre tout autour à l'aide d'une bêche. Sortez-la délicatement et découpez-la à l'aide d'un outil bien tranchant en morceaux formés d'au moins trois bourgeons. Replantez chacun des éclats le jour même à 1m de distance en tous sens. Les bourgeons doivent rester à fleur de terre. Vous supprimerez les futures hampes florales. Évitez de récolter les tiges la première année afin d'assurer une bonne croissance. Apportez un peu de fumier au printemps à tous vos pieds. La rhubarbe peut être attaquée par la rouille. Dans ce cas, pulvérisez avec de la bouillie bordelaise.

3.

Seules les tiges (pétioles) sont comestibles. Les tartes, la marmelade et la compote de rhubarbe sont bien connues. Si les tiges sont un peu grosses, il est possible de les effiler. Pour limiter son acidité, découpez les tiges en tronçons et plongez-les dans l'eau bouillante quelques minutes puis égouttez-les.
Recette de compote : 1kg de rhubarbe, 20cl de crème fraîche épaisse, 2 bonnes cuillères à soupe de sucre en poudre.
Découpez la rhubarbe en tronçons et ébouillantez-les. Mettez le tout dans une casserole, ajoutez le sucre. Couvrez et faites cuire environ 30mn. Mixez éventuellement la compote. Faites refroidir le tout. Servez la compote accompagnée de crème chantilly à part.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La rhubarbe est une vivace bien connue de nos jardins. Peut-être avez-vous dans votre entourage un jardinier généreux qui vous offrira une petite souche issue d'une division. Qui ne demande rien, n'a rien ...

Mise(s) en garde :

Attention, les feuilles sont toxiques.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on