Comment annoncer sa grossesse à son aîné ?

 

par maxmaxou |

     
Comment annoncer sa grossesse à son aîné ?

Quels mots dire ou ne pas dire... Annoncer sa grossesse quand on a déjà un enfant n'est pas toujours simple. Et pourtant il faut bien le faire et pour que cela reste un moment de bonheur, voici quelques conseils !

Étapes de réalisation

1.

Il faut en tout premier lieu choisir le bon moment.
On a souvent envie de le dire de suite à tout le monde !!! De faire partager notre bonheur aux autres... mais quand il s'agit de l'annoncer à votre aîné, il faut prendre quelques précautions en fonction de l'âge car c'est bien un enfant que vous avez en face de vous et pas un adulte.
A priori avant 3 mois de grossesse, cela ne devrait pas se voir ou très peu et vous avez la possibilité de la camoufler un peu. En effet cette attente de dépasser les 3 mois de grossesse et très souvent conseillée par les médecins car il y a en effet un risque important de fausse couche pour toutes les femmes durant cette période. Il faut donc prendre son temps et cela évitera notamment de donner des explications compliquées à votre aîné si une complication survient. Mais vous pouvez faire le choix de l'annoncer dès le début car les enfants sentent rapidement le changement et peuvent s'inquiéter de vous voir très fatiguée, avec des nausées... dans ce cas, posez des mots simples.

2.

La valeur sûre !
" Papa et moi allons avoir un bébé". Pas question de faire l'annonce du bébé sans le papa.
Surtout si l'aîné a 4 ou 5 ans car c'est la période du complexe d'oedipe et l'enfant peut se prendre pour le père du bébé.
Vous trouvez cette annonce trop simple, trop abrupte ? Et vous voudriez bien ajouter " Alors tu es content ?" Et bien non, surtout pas ! Vous ne devez pas demander son impression ni son avis à votre enfant. Laissez continuer à jouer et pas la peine de répéter car il ne faut pas forcément attendre de réaction de sa part car même s'il fait comme si de rien n'était, il a très bien entendu. Laissez venir ses questions, ses craintes et ses joies plus tard de son propre chef ! Car selon l'âge et la maturité de votre enfant, il peut ressentir différentes choses.

3.

A éviter !
La banale phrase "tu vas avoir un petit frère ou un petite soeur !".
En général, l'enfant est très fier d'accéder à la place de grand frère mais il est aussi assez inquiet. Des fois qu'on lui demanderait de donner son jouet préféré au bébé ou s'il devait lui donner son biberon... Rien dans votre annonce doit lui faire penser que tout va changer à l'arrivée de ce bébé. Certes il est concerné mais bon c'est d'abord l'affaire de ses parents, lui n'a rien demandé !

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il existe des livres très sympa pour imager l'arrivée du bébé, choisissez-en avec votre enfant s'il le souhaite !

Sur le même thème

berindra

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse entraîne neuf mois de chamboulements physiques et psychiques. Hormone, prise de poids, saute d’humeur se mélangent avec la sensation de plénitude, la féminité accomplie, l’attente du bébé. Ces changements pourraient être bien véc

Titiana

Comment profiter de vacances à la montagne pendant la grossesse ?

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut très bien profiter de vacances à la montagne. Pour que tout se passe bien, il existe toutefois un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez comment profiter de belles vacances à la m

miara

Comment amoindrir la douleur des seins pendant la grossesse ?

Durant les premiers mois de la grossesse, il est normal que les seins deviennent douloureux et qu’ils soient, de ce fait, très sensibles. Heureusement, il existe des petites astuces pour y remédier et amoindrir ainsi la douleur.

Chercher un article sur Comment fait-on