Comment faire avec les soucis ?

 

par santoline |

     
Comment faire avec les soucis ?

Le souci porte peut-être son nom pour sa facilité à pousser, à se propager et à revenir, dans notre jardin bien sûr car il n'a rien à voir avec nos inquiétudes quotidennes ! Souci vient de "Salsequia", "qui sent le soleil" ! Alors découvrons ses qualités !

Étapes de réalisation

1.

Le souci (Calendula officinalis) est une annuelle proposée dans différentes variétés, offrant des grosses fleurs en forme de marguerite jaunes et oranges, du printemps aux premières gelées. Il trouve sa place aussi bien dans vos massifs que dans le potager. Semez-le directement en place au printemps ou à l'automne, dans une terre bien drainée, voire même caillouteuse. Eclaircir afin que les plants soient suffisamment espacés, dans le cas contraire vous n'obtiendrez que des pieds chétifs et sujets aux maladies. D'année en année, le souci se ressème tout seul si vous laissez quelques fleurs faner et déposer leurs graines. Il aime les expositions ensoleillées et seulement un arrosage au pied car son feuillage est sujet à l'oïdium. Les apports d'engrais sont inutiles. Supprimez en partie les fleurs fanées au fur et à mesure afin de prolonger la floraison. Le souci attire les papillons et mérite une place dans votre jardin.

2.

Le souci est connu depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales. Les infusions de souci sont conseillées contre certaines ulcérations. Vous l'utiliserez en cataplasme contre les engelures et en lotion pour adoucir la peau du visage. C'est un antiseptique, anti-inflammatoire et antibactérien. La crème au calendula est un cicatrisant efficace notamment pour les mains abîmées. Vous obtiendrez une huile apaisante contre les irritations de la peau et les piqûres en laissant macérer des pétales dans une huile végétale chaude.

3.

Les fleurs et les pétales de souci décoreront vos préparations culinaires telles que les salades. Ajoutées à l'eau de cuisson du riz, elles apporteront une note orangée à votre plat.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on