Comment en finir avec des voisins antipathiques ?

 

par ktea |

     
Comment en finir avec des voisins antipathiques ?

Vos voisins sont des êtres particulièrement acariâtres et désagréables. Reclus dans leur maisonnette plantée à côté de la vôtre, ils vous épient derrière leur jardinière et ont oublié depuis longtemps la définition du mot aimable. Il est grand temps de vous amuser un peu et de vous faire de nouveaux ennemis !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - des haies,
  • - des enfants,
  • - des amis,
  • - un chien,
  • liste absolument pas exhaustive.

Étapes de réalisation

1.

Déjà, plantez des haies suffisamment hautes et denses pour qu’enfin vous n’ayez plus l’impression d’être la vedette d’un nouveau loft story.

2.

Pour compenser la vue qu’ils ont perdue, vous pouvez solliciter leurs oreilles : faites du bruit pour leur rappeler que vous existez derrière vos buissons !
- votre chien jappera gaiement dans le jardin, trop heureux de se soulager à votre retour de soirée (2 heures du mat’).
- vos enfants et leurs copains se défouleront sur le mur de votre maison, justement celui fait face à vos charmants voisins, pour des séances effrénées de basket. Quelle bonne idée ce panier offert à Noël !
- n’allez pas faire régler votre vieille voiture qui tousse et crache à chaque démarrage. Tous les matins à l’aube de votre départ au travail, sous leurs fenêtres, il faudra bien l’empêcher de caler à grands renforts de coups d’accélérateur…
- n’attendez plus le 14 juillet et fêtez votre nouvelle télé, la Saint Nestor ou votre dernier examen sanguin plus-que-parfait avec quelques pétards !
- vous avez des amis fanatiques de mandoline ? Merveilleux ! Organisez un récital en plein air !

3.

Vous pouvez également solliciter leur odorat : l’été, organisez de grandes sardines-party ! Outre les rires intempestifs de vos invités se prolongeant tard dans la nuit, leurs narines n’en seront pas en reste…

4.

Enfin, restez vous-même, restez poli ! Si votre chemin croise le leur, n’hésitez pas à leur lancer de grands « bonjour » le visage barré par un sourire des plus amicaux !

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Avec un peu de chance, vos voisins déménageront.

Mise(s) en garde :

Avec tout ce tapage, vous allez sans doute devenir les nouveaux voisins à abattre ! Alors fuyez avec eux !

Commentaires

agvifr | 03/08/2010  

Dommage que peu de personnes n'aient commenté cet article passionnant. J'adore! Bravo, Ktea. Perso, je dis qu'il n'y a rien de pire que des voisins....Vive un monde sans voisins, je le crie haut et fort!!!!! Bon, heureusement, il y a des exceptions. Mais à choisir, un monde sans ou avec, je choisis l'exil.....Au fait, Ktea, vous avez oublié les boules puantes que l'on peut casser sous les fenetres, par exemple. Une belle m.... dans la boite aux lettres etc....

hsissen | 19/05/2009  

Mais vous énervez rapidement, soyez souple, flexible et je vous invite à me faire comprendre ce charmant humour de KTEA. (Svp, pas de « Tant pis ! ») .Nous somme des collègues rédacteurs n’est ce pas ma chère.. Bonne idée : écrivez un article sur ce humour.

ktea | 16/05/2009  

Un humour que vous ne comprenez vraisemblablement pas...Tant pis ! Je vous conseillerais sans doute de zapper mes articles dont le style est à priori aux antipodes de vos aspirations ! Que vos lectures soient sources de plaisir et non d'énervement...

hsissen | 13/05/2009  

mais quel genre d'humour mon ami?!

ktea | 05/05/2009  

humour cher Hsissen, humour...
Lire la suite des commentaires sur le forum

Chercher un article sur Comment fait-on