Comment optimiser ses courses et faire des économies ?

 

par ktea |

     
Comment optimiser ses courses et faire des économies ?

De débuts en fins de mois difficiles, temps de crise ou volonté manifeste d’enfin s’organiser, il est temps de (re)faire des listes de courses ! Quelques conseils pour ne plus acheter ce dont on n’a pas besoin et réaliser des économies.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - un pense-bête

Étapes de réalisation

1.

Vous vous souvenez sans doute des billets que faisaient vos grand-parents, peut-être même vos parents où étaient soigneusement listés les victuailles à acheter.
Comme la tradition a parfois du bon, revenez-y !
Le plus simple consiste à suspendre un pense-bête dans votre cuisine et d’y consigner ce qu’il vous manque ou vous manquera au fur et à mesure de leur utilisation.
Faites-en une prise de conscience familiale pour que tous participent à son élaboration : ainsi votre mari ne vous reprochera plus d’avoir oublié son shampooing, votre épouse ses cotons à démaquiller, votre chien ses croquettes…

2.

Organisez une table ronde, une fois par semaine, pour savoir ce que chacun souhaiterait manger (bon, le chien, on sait…).
Si vous planifiez le menu sur toute une semaine, il sera astucieux d’inscrire sur votre pense-bête tous les aliments qui le composeront et que vous n’avez pas.
Faites parallèlement un tour d’horizon de votre stock : vous constaterez qu’il est inutile d’acheter un paquet de riz pour la paella réclamée par tous puisque 4 kilos attendent patiemment d’être consommés avant leur date de péremption toute proche, les paquets neufs ayant poussé, petit à petit, les plus anciens au fond du placard…

3.

Essayez de vous fixer un jour précis où vous serez de corvée de caddie, seul de préférence, et tenez-vous en.
La rédaction de liste au vu, notamment, du menu, ayant pour but de vous empêcher d’oublier le beurre ou la farine, il sera donc superflu de retourner au supermarché 3 fois par semaine.
Est-il utile de rappeler que vous ne devez pas oublier votre liste à la maison, scrupuleusement recopiée sur papier ou portable ou palm... (ce n’est pas parce qu’on fait ressurgir une tradition qu’il faut en négliger les techniques modernes…) !

4.

En revanche, il faut savoir que si vous êtes anti-congel, un passage chez le boucher ou le poissonnier devra être organisé entre deux séances de courses hebdomadaires…

5.

Vous allez donc faire quelques économies !
Finis les caddies remplis de prêt-à-jeter, denrées qui terminent inexorablement leur vie à la poubelle concurrencées par la profusion régnante. En ayant anticipé vos achats, vous ne vous retrouverez pas avec 48 pots de yaourts à manger dans les 6 jours….
Finis les légumes qui pourrissent au fond de leur bac, totalement oubliés faute de programmation…
Et puis, moins de sorties au supermarché, moins de carburant dépensé !

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Vous allez peut-être prendre le temps de replonger dans vos livres de recettes afin de varier vos menus d’une semaine à l’autre.

Mise(s) en garde :

Finie la solution de facilité ! Tous sera organisé d'avance.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment envoyer un colis en France ?

Envoyer un colis en France coûte relativement cher. Il faut compter entre 6 et 27 euros selon le poids du colis. Saviez-vous qu’il existait des solutions alternatives permettant de réaliser des économies sur l’envoi de vos colis en France ? Découv

yannb04

Comment choisir un réducteur de débit pour un robinet ?

Appelé aussi mousseur ou limitateur de débit, un réducteur de débit est un embout qui se fixe directement sur le robinet en remplacement du mousseur standard. Il permet d'économiser l'eau potable et ainsi de faire de belles économies.

xtiane

Comment faire des économies ?

Savoir économiser, cela s'apprend. Pour certains, pas de problème, c'est inné... Ce sont les rois de la récup' et de la débrouille... Pour d'autres, cela est moins évident. Or, dans le contexte actuel, plus que par choix, c'est par nécessité qu'il

Chercher un article sur Comment fait-on