Comment cultiver les tomates ?

 

par pacific2 |

     

Originaire du nord-ouest de l’Amérique du Sud, la tomate est aujourd’hui cultivée sous pratiquement toutes les latitudes, et constitue le «légume» le plus consommé dans le monde après la pomme de terre.
Même sans grande expérience, il est possible de se lancer dans la culture de quelques plants de tomates dans un coin de jardin bien ensoleillé.
Ne vous en privez pas !

Étapes de réalisation

1.

Les semis de tomates doivent généralement être démarrés sous abri. Aussi auriez-vous intérêt, si vous débutez, à acheter vos premiers pieds de tomate en plants, que vous pourrez mettre en terre à partir de la mi-mai, une fois tout risque de gelée écarté. Choisissez des variétés de tomates tardives, adaptées à la culture en plein air.

2.

Le terrain doit être bien travaillé et riche en humus. Prévoyez un apport de compost à l’automne précédant la plantation, et ajoutez un engrais complet au moment de celle-ci.
L’exposition doit être ensoleillée au maximum, mais à l’abri des courants d’air. Un mur exposé au sud est idéal. Les tomates aiment la chaleur, et de bons arrosages en été.

3.

Installez vos plants tous les 50 cm, sur des lignes espacées d’1 m. Ils doivent être tuteurés avec des fils souples (raphia…). Arrosez.

4.

Afin de favoriser une bonne production, pincez la plante deux feuilles au dessus du quatrième bouquet, et supprimez tous les bourgeons qui affleurent au départ de ces bouquets.
Désherbez régulièrement, et arrosez copieusement, en prenant garde de ne pas mouiller le feuillage.
Dès la floraison, ajoutez un engrais soluble spécial tomate à l’eau d’arrosage.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on