Comment améliorer la qualité des produits en entreprise en appliquant la démarche HACCP ?

 

par lovonline |

     

HACCP ou Hazard Analysis Critical Control Point ou analyses des dangers en vue de leur maîtrise est un système qui a fait son chemin en entreprise surtout agro-alimentaire. C'est un outil précieux pour maîtriser la production, zéro défaut et qui permet d’optimiser le coût et d'améliorer la qualité des produits. Nous allons voir à travers ces étapes la démarche à suivre.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Équipe HACCP.
  • Descriptif du produit.
  • Diagrammes de fabrication.
  • Méthodes d’analyses de données.
  • Ensemble des mesures préventives et correctives.

Étapes de réalisation

1.

Détectez en avance à l’aide du système HACCP les défauts qui peuvent survenir à différents stades et engendrer des dangers au cours de la fabrication d’un produit.. Mettez en place des mesures préventives et appliquez des actions correctives prédéfinies pour corriger les défauts. La démarche HACCP s’applique à un diagramme de fabrication de produit ou à un procédé comprenant différentes étapes.

2.

Constituez une équipe HACCP. Comme le diagramme de fabrication de votre produit fait intervenir différents acteurs et différents services : technique, financier, logistique, qualité, etc, il y a lieu de construire une équipe pluridisciplinaire représentative de ces intervenants : c’est la constitution de l’équipe HACCP.

3.

Définissez le domaine dans lequel le système sera appliqué. En aucun cas, l’application ne doit être vague car les responsabilités sont définies et réparties à l’avance. Une définition du produit est établie par la même occasion. Elle inclut la manière de faire ou le diagramme de fabrication avec toutes les étapes. Sachant l’exigence des clients donc les qualités attendues pour le produit, le personnel concerné est en mesure d’oeuvrer pour produire en connaissance de cause.

4.

Vérifiez sur place l’application du diagramme de fabrication. Ce diagramme de fabrication relève de la théorie et sera vérifié sur le terrain car ce qui est écrit et ce qui est fait doivent correspondre parfaitement. C’est une des exigences des clients pour garantir la qualité des produits.

5.

Détectez les points où des dangers sont susceptibles d’apparaître, c’est-à-dire la qualité du produit ne sera pas atteinte. Une analyse des dangers permet de définir les actions préventives en vue de leur maîtrise et les CCP ou Critical Control Point, qui sont les points critiques où des contrôles qui sont obligatoires en ressortent. Au niveau de ces CCP, des limites d’acceptation sont définies et les valeurs dépassant ces limites engendrent des actions correctives pour revenir dans les normes exigées par la qualité.

6.

Contrôlez les points critiques pour vérifier de temps en temps si la norme est respectée et si la qualité est requise pour le produit à différents stades. Suivant les CCP, un système de surveillance avec des instruments et de fréquence bien spécifiés sont aussi définis. Enregistrez les valeurs obtenues dans des fiches assignées. Les valeurs relevées sont consignées dans des fiches d’enregistrements constituant une documentation. Cette dernière est l’outil principal des auditeurs dépêchés par les organismes certificateurs.

7.

Vérifiez la bonne marche du système HACCP pour la validation ou la correction. Lorsque le système est en place, des vérifications sont entreprises dans le but de le valider. Le système HACCP ainsi validé, des certifications s’ensuivent car les normes sont respectées donc les qualités requises sont atteintes. Ce qui capte l’intérêt des clients donc ouvre la porte du marché.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le système HACCP peut s’avérer contraignant pour les opérateurs sur terrain et l’intérêt de l’animation qualité repose là car l’outil peut être délaissé ou relégué en second plan si la motivation des opérateurs n’est pas présente.

Lorsque les points critiques sont maîtrisés, il devient une procédure opérationnelle d’hygiène (contrôle de routine pour prouver la maîtrise de l’étape).

Mise(s) en garde :

La mise en place du système HACCP requiert un engagement de la Direction qui doit mettre à disposition les moyens pour atteindre les objectifs de qualité.

Chercher un article sur Comment fait-on