L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Comment cibler une maison d'édition ?

 

par Josephine4 |

     

Certains évaluent à 2,5 millions le nombre de Français ayant un écrit présentable pour édition. Mais les statistiques freinent beaucoup d'auteurs avant même d'essayer de présenter leur texte, et c'est compréhensible, puisque moins de 1% des manuscrits qui s'entassent dans les boîtes aux lettres des éditeurs sont un jour publiés. Quelques conseils pour choisir les éditeurs à qui présenter votre travail.

Étapes de réalisation

1.

Pourquoi cibler ?
Tout simplement parce que cela coûte cher, d'envoyer des manuscrits ! Sachez d'abord que 98% des maisons d'édition examinent seulement les manuscrits envoyés par voie postale (proscrivez les manuscrits électroniques, donc). Comment frapper à la bonne porte ?

2.

Tout d'abord, vous devez savoir si l'éditeur publie le genre de livre que vous avez à proposer. Inutile d'adresser votre recueil de poésie à un éditeur qui s'intéresse aux ouvrages régionalistes rédigés en langue bretonne... Pour cela :
- Parcourez le catalogue de l'éditeur (en général disponible sur son site web) ;
- Regardez les auteurs que la maison publie (idem) - le must étant d'avoir lu quelques-uns des ouvrages publiés par cette maison ;
- Lisez son texte de présentation pour savoir si l'état d'esprit de la maison correspond à votre travail.

3.

Faites de vos spécificités des atouts. Si votre prose contient quelque chose de particulier, en termes d'orientation politique, sociale ou autre, renseignez-vous sur les maisons d'édition potentiellement intéressées par les valeurs que vous défendez. Certaines maisons sont bien à droite, d'autres s'intéressent aux textes libertaires, d'autres à la littérature gay ou aux livres de voyage... enquêtez !

4.

Demandez également aux éditeurs qui vous intéressent s'ils publient de nouveaux auteurs. Certaines maisons se cantonnent à leurs auteurs, d'autres sont spécialisées dans la réédition de textes anciens. N'envoyez pas votre premier roman à une maison que vous connaissez grâce à ses livres d'Aristote, Platon et Sextus Empiricus... A l'inverse, certains éditeurs font la chasse aux nouveaux auteurs ; dirigez-vous vers eux.

5.

Enfin et surtout, gare aux arnaqueurs ! Un éditeur qui vous annonce par e-mail que votre travail l'intéresse avant même d'avoir lu ne serait-ce qu'une page de votre livre est un escroc ! Il s'agit dans ce cas de publication à compte d'auteur. D'autres vous demandent simplement "une participation" : même chose ! Ayez bien en tête que si vous êtes prêt à payer pour voir votre prose imprimée dans un livre, vous trouverez un éditeur sans difficultés...

6.

La France n'est pas le seul pays francophone... et certains éditeurs suisses et québécois notamment sont ouverts à l'examen de manuscrits en provenance de l'étranger. Pensez-y !

Commentaires

isaure94 | 02/02/2012  

J'ai déjà publié un ouvrage chez un (vrai) petit éditeur. C'était un texte de littérature générale (un peu style chick lit, mais en nettement moins futile), refusé partout et enfin accepté chez un éditeur de sciences humaines... ce qui n'était pas du tout sa place ! Pour les textes suivants, j'aimerais bien cibler les maisons d'éditions... mais j'ai beau chercher, je ne trouve aucune ligne éditoriale à laquelle je pourrais vraiment correspondre : Ecrits inclassables !

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature