Comment comprendre l'impératif catégorique de Kant ?

 

par Marty2 |

     

Emmanuel Kant (1724-1804) est l'un des philosophes les plus connus. Son influence a été et reste considérable dans de nombreux domaines. Sa pensée a reçu le nom de criticisme car elle est centrée autour de trois ouvrages : "Critique de la raison pure", "Critique de la raison pratique", "Critique de la faculté de juger". Voici une petite introduction à la notion d'impératif catégorique, très importante dans sa morale.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Intérêt pour la philosophie
  • Intérêt pour l'histoire

Étapes de réalisation

1.

L'impératif catégorique nous conduit à agir d'une certaine façon, et ce indépendamment des circonstances d'où le terme de catégorique, par opposition à un impératif hypothétique.
Un exemple d'impératif hypothétique : si un collégien ne veut pas subir une remontrance par ses parents au bulletin trimestriel, alors il doit avoir de bonnes notes (en théorie). Ceci est dépendant d'un contexte, alors que l'impératif catégorique est absolu.

2.

La question sous-jacente importante à l'impératif catégorique est l'universalité : il s'agit de se demander au niveau moral ce que cela donnerait si tout le monde agissait de la même manière que nous.

3.

Ainsi, ce concept peut se formuler de cette manière : agis dans tous les cas de façon à ce que ton action puisse être établie de manière universelle.

4.

Le résultat est alors simple : imaginons que le monde entier agisse comme nous le faisons, et que le sort des hommes soit alors dégradé, on en déduira que notre action est mauvaise. Inversement, si le sort des hommes s'en trouve amélioré, alors nous savons que notre action est bonne.

Chercher un article sur Comment fait-on