Comment vivait-on au temps de l’Egypte Antique ?

 

par isleworth |

     

La civilisation égyptienne a commencé sa croissance en 3200 avant Jésus-Christ, à l’époque des premiers pharaons. Cette glorieuse civilisation s’est fait connaître du monde entier et a brillé pendant plusieurs siècles avant d’être envahie par les Romains en 30 avant Jésus-Christ. Pour comprendre la puissance et le déclin de ce pays, voici comment vivaient les Egyptiens durant l’Antiquité.

Étapes de réalisation

1.

Les villes égyptiennes étaient intelligemment situées sur les bords du Nil. Or, au nord, le Nil se jette dans la mer Méditerranée. Le delta du Nil formait la Basse-Égypte dont la ville principale était Memphis, à la pointe du delta. Au sud s’étend la Haute-Égypte, dont la capitale était Thèbes. L’emplacement géographique des villes permettaient aux Egyptiens de commercer avec le bassin méditerranéen.

2.

Si nous nous intéressons à la vie de famille de cette époque, nous remarquons que peu importe le niveau social, l’organisation de la famille est patriarcale, empreinte de liberté, de bienveillance et d’intimité. L’homme est le chef incontesté de la famille : il la dirige, la protège, la regroupe autour de lui sa vie durant.

3.

La femme, elle, jouit d’une position très privilégiée, en regard des autres femmes d’Orient : elle n’est pas enfermée dans un harem, elle est absolument libre de ses mouvements et de ses actions, elle accompagne partout son mari comme une égale, non comme une inférieure. Elle exerce une autorité morale toute spéciale sur les enfants. Parmi ceux-ci, les filles ont les mêmes droits que les garçons à l’héritage paternel.

4.

La civilisation égyptienne a disparu sous la poussée des envahisseurs. En effet, elle est tombée sous la domination romaine en -30, puis sous domination byzantine en 395. Cet empire, dont la capitale est Byzance avait pour langue le grec et pour religion le christianisme. Au VIIe siècle, l’Égypte est envahie par les Arabes et passe sous le contrôle des Califes. Par la suite, la plupart des Égyptiens se convertissent à l’islam et se mêlent aux populations arabes qui migrent massivement en Égypte. C’est la fin de l’empire égyptien.

Commentaires

hatime | 10/02/2012  

les lettre son tros manifique le h sava bof

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Culture générale