Comment gérer l'après-licenciement en 7 étapes ?

 

par sandy64 |

     

Il est souvent difficile de s'entendre dire que l'on fait partie des personnes licenciées et, jusqu'à la dernière minute on espère que cela n'arrive qu'aux autres. Pourtant, lorsque le verdict tombe, il est souvent délicat à assumer. Une fois passée la difficile étape qui consiste à l'annoncer à ses proches, il faut s'armer de courage et surtout faire preuve d'organisation. Voici comment gérer l'après-licenciement en 7 étapes.

Étapes de réalisation

1.

Un seul mot d'ordre : il faut réagir ! Ne vous laissez pas submerger par la peur du lendemain sans travail mais, pensez, dès aujourd'hui à votre avenir. Commencez par vous inscrire sans tarder sur la liste des demandeurs d'emploi, cette inscription pouvant se faire par Internet, même si vous êtes convoqué ensuite par un conseiller.

2.

Mettez à jour votre curriculum vitae. En espérant que vous ayez celui-ci sur un fichier Word, il ne vous reste alors qu'à le remettre à jour. Si vous n'avez pas de CV, il faut en rédiger un, puis le taper et le sauvegarder précieusement de façon a gagner du temps lors de vos prochaines recherches d'emploi.

3.

Mettez en place une organisation et un plan de travail efficace : ce qui veut dire, consacrer 7 ou 8 heures par jour à votre recherche d'emploi sans vous laisser distraire par l'appel des loisirs, organiser votre réseau de relations pour chercher votre nouvel emploi et, bien sûr, consulter les annonces tous les jours - presse et Internet.

4.

Faites aussi un plan budgétaire pour votre foyer. La période de transition entre l'arrêt de votre emploi et la reprise d'un nouveau travail risque d'être plus ou moins longue et ne sachant pas quelle en sera la durée, mieux vaut établir un budget et profiter de cette période d'attente pour faire des économies, quitte à vous faire plaisir lorsque vous aurez signé un nouveau contrat.

5.

Continuez à avoir des activités en société. Même si vous êtes très absorbé par votre recherche d'emploi, il est important d'équilibrer l'activité avec les contacts familiaux et amicaux. Sortez aussi pour vous changer les idées, voir du monde et continuer à avoir une vie sociale.

6.

Ne vous laissez pas aller à la déprime. Continuez à faire votre sport, et si vous n'aviez pas le temps d'en faire pendant votre période de travail intense, organisez votre recherche d'emploi, puis voyez quels seraient les deux jours de la semaine où vous pourriez plus facilement vous échapper pendant une heure pour pratiquer un sport de votre choix.

7.

Continuez à avoir une bonne hygiène de vie, c'est aussi dormir régulièrement, bien se nourrir et garder l'habitude d'une tenue vestimentaire correcte, même lorsque vous restez chez vous pour répondre à des annonces.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Vous pouvez également vous présenter dans les agences d'intérim qui sont de bons intermédiaires pour mettre le pied à l'étrier dans une nouvelle entreprise.

Sur le même thème

towin

Comment réintégrer mon emploi après un congé sabbatique ?

Un salarié peut prendre un congé sabbatique pendant une durée maximale d'un an. Ce congé lui permet de s'adonner à une autre activité, de faire un voyage ou de se rendre utile auprès d'une association humanitaire. Mais une fois achevé, le salarié

lucie56190

Comment peut-on soumettre un salarié à une sanction disciplinaire ?

Le salarié qui commet une faute pendant la durée de son travail peut faire l'objet d'une sanction disciplinaire. L'employeur doit respecter une procédure très stricte à partir de l'instant où il a connaissance de la faute commise par son salarié. V

lucie56190

Comment savoir ce que votre contrat de travail à temps partiel doit comporter ?

Votre contrat de travail à temps partiel est un contrat spécifique qui doit comporter certaines clauses et mentions obligatoires sous peine d'être requalifié en contrat de travail à temps plein. Quels sont ces obligations du salarié et de l'employeu

Chercher un article sur Comment fait-on