Comment bien imiter le chat ?

 

par sandy64 |

     

Si vous êtes fou des chats et qu'ils vous fascinent complètement, ou si, pour vous amuser avec vos enfants, vous voulez lancer un nouveau jeu en faisant un concours entre vos bambins afin de voir celui qui imitera le mieux le chat, voici quelques astuces pour savoir comment bien imiter le chat. Attention, pour les adultes, cette imitation est plutôt à conseiller en période de week-end, de jours fériés ou de vacances, car vos collègues n'apprécieraient pas vos miaulements...

Étapes de réalisation

1.

La première action, sans doute la plus facile à imiter, est une action qui occupe sans conteste, la majeure partie de la vie d'un chat. Disons plutôt d'ailleurs, la première inaction, puisqu'elle consiste à dormir. Mettez-vous de préférence en boule - position foetale - au milieu de coussins douillets, en plein centre du canapé, ou en plein milieu du lit et... dormez, dormez, dormez.

2.

La deuxième action, celle-ci plutôt réservée aux plus vifs d'entre les chats, consiste à jouer avec tout et n'importe quoi. Passez donc quelques minutes par jour à jouer, avec un morceau de papier, un bout de laine, un fil qui dépasse, à vous suspendre aux rideaux, ou à courir après les mouches et à bondir sur la baie vitrée du salon pour les attraper !

3.

Le chat est un ronronneur. Exercez-vous à mettre ce moteur interne en route, dès que votre conjoint s'approche, ou bien dès qu'il vous fait une petite caresse.

4.

Le chat se lave après chaque repas : certaines fois, il opère une toilette complète en un mouvement de pattes arrières particulièrement aérien, d'autres fois, il se contente de se nettoyer la bouche après son repas, ce qui consiste à se lécher la patte et à se la passer plusieurs fois sur la frimousse. Là il n'est pas nécessaire de faire comme lui : prenez simplement votre douche comme à votre habitude.

5.

Le miaulement du chat n'a pas la même fonction que le ronronnement : il peut traduire une irrépressible envie de voir sa gamelle se remplir, un petit bonjour à son maître, ou sur d'autres tonalités, la roucoulade d'un mâle avec sa belle. Le miaulement est assez facile à imiter, toutefois, inutile de vous égosiller devant votre gamelle si vous êtes seul dans l'appartement : mettez vous-même la main à la... pâtée !

6.

Le chat n'aime pas être contrarié : aussi, il a horreur des intrus et si un autre chat entre sur son territoire, il lui fera remarquer à l'aide de jurons, crachats et coups de pattes, tout en adoptant l'attitude physique qui consiste à arrondir le dos et hérisser le poil. Là encore, même devant un cambrioleur, c'est une imitation qu'il vous sera impossible d'imiter, à moins de vouloir vraiment impressionner votre intrus !

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on