Comment fait-on pour cultiver l'oranger ?

 

par mcd |

     
Comment fait-on pour cultiver l'oranger ?

L'oranger est un petit arbre fruitier sempervirent de la famille des rutacées, c'est un hybride ancien probablement du pamplemoussier et de la tangérine. Ses branches sont épineuses.
L'oranger peut atteindre 10 mètres de haut avec des branches épineuses.
Ses fruits sucrés et comestibles sont les oranges.
Le fruit est appelé orange douce pour le différencier de l'orange amère.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un oranger
  • Un vase
  • Une soucoupe
  • Un voile d'hivernage

Étapes de réalisation

1.

Lorsque vous avez choisi votre oranger, souvent acheté en pot en plastique, il faut le transplanter dans un vase en terre pour que les racines ne souffrent pas.
Obturez le trou du fond du vase avec un caillou pour empêcher l'eau d'arrosage de s'évacuer trop vite.
Ne pas l'obturer entièrement pour laisser l'eau s'échapper du vase, cela évitera d'abîmer les racines de votre oranger.
Mettez de la terre au fond du pot ensuite placez votre oranger, recouvrez de terre, prévoyez de ne pas trop remplir avec la terre pour que l'eau d'arrosage puisse s'infiltrer.
Utilisez de préférence une terre forte à une terre légère.
Les agrumes préfèrent des terres fortes et la motte restera humide plus longtemps.
Lorsque vous avez fini de rempoter votre oranger, donnez-lui un bon arrosage.

2.

Sous nos latitudes, on ne peut pas cultiver l'oranger en pleine terre.
Il faut le cultiver en pot pour pouvoir le protéger des frimas de l'hiver en le plaçant sous une terrasse ou sur un balcon pendant la période de gel.
Si la température extérieure descend en-dessous de -1° je vous conseille de le couvrir à l'aide d'un voile d'hivernage, si les températures sont inférieures à -4° je conseillerais de le rentrer à l'abri dans un garage et de le ressortir dès que la température est rémontée car sinon il va souffrir du manque de clarté et il va perdre ses feuilles ou attraper des maladies.

3.

Vérifiez souvent l'état de vos feuilles car elles en disent long sur l'état de santé de votre oranger, si vous constatez des traces blanches ou noirâtres ou si vous avez un doute, n'hésitez pas à couper une feuille et portez-la à votre jardinerie pour prendre conseil auprès de votre vendeur qui adaptera le traitement nécessaire à votre oranger.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L'eau de fleur d'oranger qui a des vertus médicinales n'est pas obtenue par l'oranger doux mais par le bigaradier qui est un oranger amer.

Pour extraire un maximum de jus d'une orange il faut la rouler sous la paume de la main ou la chauffer un peu dans le micro-ondes.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on