Comment lutter contre l'oïdium ?

 

par catssy |

     
Comment lutter contre l'oïdium ?

L'oïdium, autrement appelé blanc, est un champignon favorisé par la chaleur. Il sévit le plus souvent en mai, en particulier dans les coins abrités du jardin et dans les ambiances confinées.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - soufre

Étapes de réalisation

1.

Vous observez un feutrage blanc sur les boutons de fleurs, les tiges ou les feuilles. Ces dernières se déforment et la floraison est interrompue
Le responsable est bien sûr l'oïdium.

2.

L'idéal est d'agir de façon préventive : espacer suffisamment les plants, dégager le centre des rosiers pour que l'humidité ne persiste pas longtemps, supprimer rapidement les parties ou sujets atteints, n'arrosez pas les feuillages ou pulvérisez du soufre mais seulement quand la température est comprise entre 15 et 25°C. Au-delà, il y a risque de brûlure.

3.

Sinon, pulvérisez un fongicide à base de propiconazole en avril en prévention, puis toutes les trois semaines quand apparaissent les premiers signes.

La plupart des plantes sont concernées, particulièrement le rosier, aster, anémone, bégonia, clématite, mahonia, fusain, lilas des Indes, coleus, delphinium, myosotis... courges, melon, tomates...

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

- Un temps chaud et sec favorise l'oïdium, mouillez les feuillages en pluie fine.

- Evitez d'installer les plantes sensibles contre un mur brûlant.

Mise(s) en garde :

- Ne traitez pas par forte chaleur.

- N'attendez pas que l'oïdium ait envahi toute la plante ou les traitements seront inutiles.

- La bouillie bordelaise est inefficace contre l'oïdium.

Commentaires

miss-quis-va-etre-maman | 24/03/2011  

voila jais 15ans et je vais etre maman mais je sais pas coment anoncer la nouvelle a mon cherie et a mes parent comment faire

Chercher un article sur Comment fait-on