Comment cultiver son safran ?

 

par berthille |

     
Comment cultiver son safran ?

Comment cultiver son safran

Autrefois peu fréquemment proposé au jardinier amateur, le safran commence à se faire moins discret et il devient de moins en moins difficile de s'en procurer.
Mais saviez-vous qu'il vous était possible non seulement de le cultiver mais également de récolter votre propre safran ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • safran
  • fumier bien décomposé

Étapes de réalisation

1.

En juillet-août, plantez vos bulbes en situation bien ensoleillée, dans un sol drainé. Si votre sol est trop lourd, allégez-le avec un peu de sable.
Ameublissez le sol sur une vingtaine de centimètres de profondeur et enrichissez-le avec du fumier bien décomposé.
Enterrez les bulbes à une quinzaine de centimètres de profondeur en les espaçant de 10 cm. Tassez légèrement la terre puis arrosez légèrement.
Les premières feuilles apparaîtront en septembre seulement.

2.

Le safran fait partie de la famille des crocus. Sa floraison automnale tardive s'étale sur trois semaines.
En situation favorable, le safran est un bulbe qui se multiplie facilement. Chaque bulbe donne naissance à plusieurs bulbilles. Vous pourrez diviser vos touffes en séparant les petits bulbes des pieds-mères tous les trois ans.

3.

La récolte des pistils parfumés s'effectue de préférence le matin. Elle nécessite le sacrifice de la fleur. Une fois la rosée évaporée, cueillez délicatement les fleurs à peine épanouies car leur durée de vie est brève.
Pour recueillir les stigmates orangés, ouvrez précautionneusement la fleur en écartant ses pétales.
Avec une paire de petits ciseaux, coupez les stigmates à la limite de leur partie rouge, la seule à être parfumée.

4.

Faites-les sécher à 50° car frais, leur arôme n'est pas très développé.
Surveillez bien le séchage. Dès que les pistils commencent à durcir, l'opération est terminée.
Laissez-les se refroidir puis stockez-les dans un pot hermétique en verre.
Vous pourrez vous en servir au bout d'un mois. Ne conservez pas plus de 3 ans.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si environ 150 fleurs sont nécessaires pour obtenir 1 gramme de poudre jaune, quelques stigmates orangés sont suffisamment puissants pour parfumer avec bonheur un riz ou une crème brûlée.

Si vous ne possédez pas de jardin, il vous est possible de cultiver le safran en pot.

Mise(s) en garde :

Les rongeurs apprécient les bulbes de safran. Protégez votre plantation en enfermant les bulbes dans une enveloppe de grillage à fines mailles.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

Mathieu6 | 23/04/2013  

Masson, Concernant la première question: oui, pas de problème pour l'altitude. Ma safranière est située en Franche comté et connaît bien le froid. Mathieu.

Mathieu6 | 23/04/2013  

Bonjour Masson, Il faut compter environ 30 bulbes par m2. Soit 60 000 bulbes. Cependant vous devez également tenir compte des bords pour se retourner avec votre tracteur ou motoculteur. Limiter la densité à 30 bulbes par m2 permet de maintenir la culture en place au moins 3 ans sans craindre les maladies.

MASSON1 | 23/04/2013  

combien doit on planter de bulbes sur une parcelle de 2000m²

malou guigou | 22/04/2013  

doit on couper les feuilles sèches entre 2 récoltes en pot ? merci

MASSON1 | 22/04/2013  

est-il possible de planter du safran en Savoie à 700 mètres d'altitude merci d'avance
Lire la suite des commentaires sur le forum

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Faire pousser le sandersonia

Le sandersonia est une jolie plante à fleurs, en forme de grelots de couleur jaune ou orange qui se renouvellent régulièrement durant l'été. Elle embellit jardins et balcons. Elle demande peu de soins et peut être cultivée à l'intérieur.

Sabine la jardinière

Planter des sparaxis

Le sparaxis illumine les jardins, balcons et terrasses grâce à ses fleurs étoilées aux couleurs chaudes, variées et multicolores. On peut faire de très jolis bouquets avec le sparaxis. En outre, sa culture est très facile.

Sabine la jardinière

Planter la rue officinale

La rue officinale est une plante condimentaire idéale pour les jardiniers, mais aussi pour les cuisiniers. En effet, elle aromatise parfaitement les salades, certaines viandes, les ragoûts, mais aussi les sauces, voire des liqueurs.

Chercher un article sur Comment fait-on