Comment cultiver la rhubarbe ?

 

par acazaban |

     
Comment cultiver la rhubarbe ?

Cultiver la rhubarbe

La rhubarbe est une plante vivace rustique et résistante au froid, dont les pétioles rouges et charnus sont comestibles.
Comment la cultiver ?

Étapes de réalisation

1.

La plantation :

La rhubarbe apprécie le soleil et la mi-ombre.
Elle a besoin d'une terre fraîche, riche en matières organiques pour se développer.

Plantez vos pieds de rhubarbe achetés en conteneur vers le mois de mars ou le mois d'avril dans un trou que vous aurez préalablement ameubli. Idéalement son diamètre sera de 30 cm en tous sens et de 50 cm de profondeur.

Ajoutez au fond du trou une couche de fumier, de compost ou de terreau de jardin. Attention à ne pas enterrer les premiers bourgeons rouges à la base de la plante.

Arrosez abondamment lorsque la plantation est terminée. Si vous comptez planter plusieurs plants de rhubarbe, comptez au moins 1 mètre entre les différents plants.

2.

La récolte :

Attendez la deuxième année de plantation de vos plants pour en récolter les pétioles. Vous ferez une première récolte au mois de mai ou au mois de juin, puis une seconde récolte à la fin de l'été : au mois de septembre ou en octobre.

Vous procéderez en cassant à la main le pétiole (la tige) à sa base, au ras du sol. Le diamètre du pétiole ne doit pas être inférieur à 4 cm de diamètre.

Arrachez les feuilles et ne les consommez pas : elles sont toxiques. Vous pouvez les placer à plat sur votre tas de compost si vous le faites vous-même et si elles ne sont pas atteintes de rouille.

3.

Les soins :

La rhubarbe est sensible à la rouille : cette maladie se manifeste par l'apparition de taches rouges ou jaunes sur ses feuilles. Vous la ferez disparaître en pulvérisant sur l'ensemble de la plante de la bouillie bordelaise.

Chaque année, incorporez autour du pied de la plante, après avoir gratté légèrement la terre autour de sa base, un peu de compost ou de fumier.

Lorsque vous verrez apparaître, vers le mois de mai, les premières fleurs, coupez rapidement les tiges abritant ces dernières : elles ralentissent le développement de la rhubarbe et fatiguent la plante.

Enfin, si vous le souhaitez, la rhubarbe peut se diviser tous les trois ans vers la fin de l'été.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La rhubarbe est délicieuse en confiture, en chutney, en tarte, et incorporée dans les gâteaux à la fraise.

Pelez-la légèrement et coupez des petits morceaux que vous congèlerez dans des sachets appropriés.

Mise(s) en garde :

Attention ! Les feuilles de rhubarbe ne sont pas comestibles, mais toxiques !

Ajouter un commentaire 

Commentaires

mijo3 | 09/05/2011  

les feuilles de rhubarbe sont effectiement toxiques mais on peut les faire bouillir, récupérer l'eau, la mettre dans un vaporisateur et utiliser cette décoction contre les pucerons sur les autres plantes du jardin tlles qu boule de neige, cytise....etc

loulaspi | 30/03/2011  

pourquoi mes semis de rhubarbe qui font 4 a5 cm se couchent 'ils merci de votre réponse

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Cultiver la véronique

La véronique est une jolie plante possédant de belles petites fleurs qui fleurissent au printemps et durant l'été. Facile d'entretien, elle décore magnifiquement les massifs, bordures, rocailles, mais aussi les jardinières.

Sabine la jardinière

Planter le tigridia

Le tigridia ou œil de paon possède des fleurs d'une beauté originale, aux couleurs chaudes et chatoyantes. De culture facile, cette superbe plante offre un magnifique spectacle l'été, dans vos jardins, balcons et terrasses.

Sabine la jardinière

Faire pousser le sandersonia

Le sandersonia est une jolie plante à fleurs, en forme de grelots de couleur jaune ou orange qui se renouvellent régulièrement durant l'été. Elle embellit jardins et balcons. Elle demande peu de soins et peut être cultivée à l'intérieur.

Chercher un article sur Comment fait-on