Comment était Cerbère, gardien des enfers ?

 

par chrys27 |

     
Comment était Cerbère, gardien des enfers ?

Dans la mythologie grecque et romaine, Cerbère était le nom donné au chien à trois têtes qui gardait les portes d'Hadès, maître des enfers. Il empêchait ceux qui avaient passé le Styx de s'enfuir. La description de Cerbère diffère selon les oeuvres, surtout le détail concernant le nombre de têtes qui est généralement trois, mais cinquante ou cent selon Hesiole et Horace. C'est Héraclès seul qui réussit à le dompter sans armes sous la demande d'Hadès afin de le montrer à Eurysthée qui lui demanda de le ramener aux enfers.

Étapes de réalisation

1.

La description la plus courante de Cerbère veut qu'il ait trois têtes, une crinière et une queue de serpent. Les trois têtes représentent et voient le passé, le présent et le futur et n'avaient d'appétit que pour la viande vivante. Les esprit et les morts sont donc autorisés à entrer mais pas à en sortir. C'est un fidèle gardien des portes du monde souterrain.

2.

Il était enchaîné à l'entrée des enfers, les morts eux-mêmes terrorisés, lui apportaient leurs gâteaux de miel placés dans leurs tombes. Les vivants essayaient de passer pour enlever Perséphone et Psyché. Cerbère est un gardien inflexible, il est monstrueux, méchant et terrifiant. Certains ont réussi cependant à déjouer sa vigilance, Orphée et sa femme Eurydice morte, décident de sortir des enfers, elle parvient à le charmer en chantant et en jouant de la lyre.

3.

De nombreuses tentatives ont été essayées pour décrire Cerbère, certains prétendent que c'était un chien tout à fait normal, massif avec deux chiots à ses côtés. Les historiens classiques ont évidemment rejeté cette thèse.

Chercher un article sur Comment fait-on