Comment planter un érable ?

 

par acazaban |

     
Comment planter un érable ?

L'érable est un arbre très apprécié pour son magnifique feuillage caduc se parant quand vient l'automne de teintes pourpres, écarlates, mordorées. Il se développe lentement et offre une floraison discrète au printemps. C'est un arbre majestueux et très rustique : il résiste aux plus grands froids.

Étapes de réalisation

1.

La plantation :

Choisissez un arbuste en conteneur dont la motte et les racines sont encore humides : l'érable ne tolère pas le dessèchement de ses racines.
Vous le planterez dans un sol bien drainé et frais, à l'abri des vents froids. La terre sera selon le spécimen choisi neutre, acide, ou alcaline.
Le plein soleil est contre indiqué : il brûle et brunit ses feuilles.
Selon les espèces l'érable se plaira plutôt à la mi-ombre ou préférera une situation ensoleillée.
Selon l'espace disponible dans votre jardin vous choisirez :
Un érable de chine, un érable du japon ou un érable à peau de serpent (en référence à son écorce) pour une surface de 100 à 300 m2 de terrain, un érable panaché pour un grand espace... Certains érables atteignent plus de 30 mètres de hauteur !

2.

La taille :

Une taille d'entretien est préconisée une fois par an.
Vous la pratiquerez au mois de mai et non auparavant : l'érable a une montée de sève importante au mois de mars et au mois d'avril, le tailler en cette période ne lui permet pas de cicatriser correctement.
Retirez les rejets à la base de l'arbre, les bois morts et les branches disgracieuses et malades.
Ôtez également les branches trop basses et celles poussant vers l'intérieur de l'arbre.
Il est important de réaliser une taille nette juste au-dessus d'un bourgeon sain.
Vous utiliserez des outils aiguisés et préalablement désinfectés à l'alcool.

3.

Une culture en pot ?

L'érable du japon, rustique jusqu'à -15 degrés et atteignant 4 mètres de hauteur, est indiqué pour la culture en pot.
Optez pour un pot de 60 cm de profondeur et une exposition fraîche, à la mi-ombre pour ne pas laisser brunir les feuilles par un soleil trop direct.
Choisissez une terre acide et rajoutez de l'engrais organique ou du fumier.
Chaque année renouvelez le terreau de surface en substituant à l'ancienne terre un terreau neuf.
L'érable du japon doit avoir sa souche toujours humide, le terreau ne doit jamais s'assécher en surface.
Brumisez son feuillage après les chaudes journées ensoleillées, en particulier sous ses feuilles.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

L'érable est sensible aux cochenilles, aux araignées rouges et aux pucerons responsables du champignon " la fumagine ".

Commentaires

richar | 02/05/2012  

où est-ce que je pourrais m,e procurer une centaine? j,aimerais bien en trouver merci bonne journée

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on