Comment bien vivre avec un enfant handicapé ?

 

par evegill |

     
Comment bien vivre avec un enfant handicapé ?

Vivre avec un enfant touché par un handicap, quel qu'il soit, provoque immanquablement des bouleversements plus ou moins importants dans le cadre familial. Savoir prendre du recul, faire preuve de réflexion et de raison s'avère essentiel pour le bien-être de tous. L'enfant pourra ainsi grandir dans un environnement adapté, qui lui permettra de s'épanouir, d'apprendre à accepter son handicap et à vivre avec lui.

Étapes de réalisation

1.

Quelles que soient la nature et l'importance du handicap, la famille doit avant tout l'accepter, ce qui peut prendre plus ou moins de temps. La rencontre avec des spécialistes - médecins, psychologues - ou des personnes vivant la même situation constitue toujours une aide avantageuse, non seulement pour le soutien apporté aux parents, mais aussi sur un plan médical et pratique.

2.

Un rythme de vie équilibré, qui ne place pas le handicap au-dessus de tous les autres aspects mais l'inclut de manière naturelle dans l'organisation quotidienne, est essentiel. L'enfant ne doit pas ressentir une atmosphère de tension ou de trop grand bouleversement.

3.

Les soins et l'attention doivent donc être prodigués de manière spontanée, sans leur donner une allure de contrainte ou d'embarras. S'il a des frères et sœurs, l'enfant ne doit pas se sentir privilégié par rapport à eux.

4.

La vie quotidienne doit par conséquent être "ordinaire" et ne surtout pas virer à l'isolement par peur des contraintes ou du regard des autres : refuser de mener une vie sociale ou renoncer à des activités ou sorties pourtant possibles mettra à mal le moral et la force des parents, et nuira au développement de l'enfant.

5.

École spécialisée, dîners familiaux, promenades, sorties au cinéma ou au zoo... : l'enfant doit s'intégrer au monde, tout en sentant l'appui de ses parents et leur proximité en cas de doute. C'est de cette manière qu'il parviendra à acquérir une autonomie adaptée à ses possibilités, qui fera de lui un adulte équilibré et indépendant.

6.

Le dialogue doit donc être bien présent. Ne pas avoir peur d'aborder le présent et l'avenir, les problèmes ou difficultés entraînés par le handicap est essentiel. Parvenir à faire comprendre à l'enfant que l'aide, le soutien et l'amour de sa famille seront toujours présents, constitue sans doute le pas le plus essentiel vers la force et la confiance.

Commentaires

samya123 | 10/05/2011  

j'ai une amie qui est atteinte d'handicap vomplet depuis 2 ans a l'age de 60 ans après des problemes familiales, je voudrai savoir comment la faire sortire de son isollement puisqu'elle ne parle non plus elle est toujours au lit. merci de me faire savoir quelques renseignements pour aider cette persone .

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on