Comment préparer le coucher d'un jeune enfant ?

 

par evegill |

     
Comment préparer le coucher d'un jeune enfant ?

L'heure du coucher doit être un instant privilégié pour l'enfant et ses parents, empreint de sérénité et d'un retour au calme après les activités de la journée. Instaurer un rituel du soir, quotidiennement respecté, permet d'apporter un équilibre physique et psychologique à l'enfant, et de réduire les éventuelles difficultés comportementales dues à l'excitation et propres à cet instant de la journée.

Étapes de réalisation

1.

Avant trois ans, l'enfant est en pleine phase de croissance et de découverte du monde : ses journées sont ponctuées de moments d'exploration et d'effervescence, qui éveillent régulièrement son esprit et peuvent perturber la préparation au sommeil.

2.

L'omniprésence des parents ou d'adultes auprès de lui tout au long de la journée représente une source de confort rassurante et sécurisante, dont les effets sont perturbés par l'isolement du soir pourtant essentiel à son bon développement et au rythme de vie des parents.

3.

Mettre en place des habitudes visant à réconforter et tranquilliser l'enfant s'avère donc essentiel. D'abord en cessant les activités susceptibles d'agiter son esprit et d'inciter au jeu : deux heures avant le coucher, favoriser les occupations calmes - dessin, lecture par les parents - et les soins corporels - bain, massages - aidera à apaiser ses pensées.

4.

Le lit de l'enfant doit être confortable, le linge de lit de couleur douce, et tout ce qui est à même d'apporter bien-être et décontraction est conseillé : peluches - l'irremplaçable "doudou" -, veilleuse, petite mélodie, porte entrouverte... Autant d'éléments matériels qui, le temps d'une nuit, prendront le relais des parents.

5.

Ceux-ci doivent préparer l'heure du coucher de la meilleure manière possible en passant un temps suffisant au chevet de l'enfant, durant lequel ils lui parleront doucement, lui liront une histoire, chanteront une chanson, prodigueront caresses et câlins et donneront le dernier baiser du soir.

6.

Au moment de quitter la chambre, l'enfant réclamera sans doute encore la présence des parents : savoir se retirer sans revenir ensuite plusieurs fois dans la pièce lui fera rapidement comprendre que l'heure du sommeil a sonné ; plaintes et pleurs finiront par cesser si les parents se montrent fermes dans leur résolution.

Commentaires

Brian | 31/08/2012  

Très bonnes recommandations, félicitations à l'auteur... ;-) Pour compléter vos propos, serait-il possible de s'appuyer sur cette nouvelle montre à pictogrammes ?

mquention | 27/05/2011  

j'ai trouvé un truc pas mal sur ce site : http://perepaspepere.blogspot.com/ qui donne 3 règles plutot simples à suivre pour le coucher des enfants. Ca me parait pas mal !

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on