Comment cultiver les oeillets d'Inde ?

 

par berthille |

     

L'oeillet d'Inde est une petite plante annuelle qui fleurit abondamment durant de mai aux premières gelées.
Sa culture, d'une facilité déconcertante, pourra même être menée à bien par un enfant.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • graines d'oeillet d'Inde
  • pot ou caissette
  • terreau
  • tourbe

Étapes de réalisation

1.

Nombreuses sont les variétés qui sont à votre disposition : à petites fleurs, à grosses fleurs très doubles, jaunes, bruns, oranges, bicolore, nain... Vous n'avez que l'embarras du choix.

2.

Dans les régions froides, vous pouvez semer l'oeillet d'Inde en intérieur dès la fin du mois de mars. Cela vous fera gagner du temps.
Semez les graines dans un mélange à parts égales de terreau et de tourbe. Recouvrez légèrement les graines.
Placez votre pot en situation bien lumineuse mais à l'abri des rayons du soleil.
La germination aura lieu en une dizaine de jours.

3.

Repiquez-les en pots individuels dès l'apparition des deux premières vraies feuilles.
Attendez une bonne semaine puis commencez à les acclimater à l'extérieur en les sortant en journée dans un endroit protégé du soleil.

4.

Dans les régions plus douces ou si vous possédez un châssis, vous pouvez semer vos graines dès que vous êtes assuré de ne plus avoir de grosses gelées.

5.

Repiquez-les en situation bien ensoleillée une fois tout risque de gelée écarté. L'oeillet d'Inde est sensible à la plus petite gelée.
Arrosez copieusement.
Les limaces et escargots raffolent de ces plantes. Protégez vos jeunes plants avec quelques granulés d'anti-limaces biologiques.
Arrosez lorsque la terre est trop sèche.
Ôtez régulièrement les fleurs fanées.

6.

Vous pouvez les cultiver aussi bien en pleine terre qu'en pot. Soyez simplement plus généreux sur l'arrosage si vous les plantez en pot ou en jardinière.

7.

Repiqués au potager entre vos pieds de tomates, ils les protègeront des parasites grâce à leur odeur répulsive très forte.

8.

Si vous voulez récolter vos propres semences, laissez faner quelques fleurs. Les semences seront mûres et bonnes à être ramassées lorsqu'elles seront noires.
Débarrassez-les alors des restants de pétales encore accrochés, faites-les sécher puis conservez-les dans un récipient à l'abri de l'air et de la lumière.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

santoline

Comment s'organiser dans son jardin à l'arrivée de l'automne ?

L'automne est bien là et certains travaux s'imposent avant l'arrivée du froid. Mais si l'on veut profiter de fleurs et de jeunes légumes au printemps prochain, il faut alors s'y mettre dès maintenant !

Sabine la jardinière

Planter la verveine citronnelle

De culture facile, la verveine citronnelle est une plante aromatique qui s'adapte au jardin, à la terrasse et au balcon. Ses feuilles au parfum léger aromatisent certains plats cuisinés et les infusions. Elle éloigne aussi les moustiques.

Sabine la jardinière

Cultiver la véronique

La véronique est une jolie plante possédant de belles petites fleurs qui fleurissent au printemps et durant l'été. Facile d'entretien, elle décore magnifiquement les massifs, bordures, rocailles, mais aussi les jardinières.

Chercher un article sur Comment fait-on