Comment savoir si on est fait pour la fac ?

 

par mayanenita |

     
Comment savoir si on est fait pour la fac ?

L'heure des choix d'orientation pour vos études supérieures a bientôt sonné : à l'horizon, casse-tête, remue-méninges et choix cornéliens dont l'incontournable dilemme école / université. Alors comment décider en connaissance de cause et savoir pour lequel de ces systèmes opposés vous êtes fait ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un cerveau résistant aux prises de tête
  • Une bonne connaissance de soi

Étapes de réalisation

1.

Tout d'abord, quand on pense à la fac, la première chose qui vient à l'esprit, c'est la liberté. On le dit souvent mais ce « plus » peut facilement se retourner contre vous si vous ne savez pas le gérer... Tentation est grande de se la couler douce car l'autre caractéristique de la faculté, qui va de pair avec la liberté, c'est l'autonomie.

2.

L'autonomie à la fac signifie que personne ne sera derrière vous : dès le début de l'année on vous montre en effet que ce soit les professeurs ou les chargés de TD, personne n'est là pour vous «  fliquer ». On ne vérifie pas si vous faites votre travail, si vous venez en cours, c'est l'anonymat et l'autogestion complète.

3.

La motivation et l'intérêt pour la matière choisie sont vraiments important dans ce contexte pour éviter le spectre planant sur les nouveaux étudiants : le décrochage. Il faut comprendre que vous travaillez pour vous uniquement. Donc mieux vaut ne pas choisir une filière par défaut ou au hasard.

4.

Un sens de l'organisation développé est aussi nécessaire pour gérer la somme de travail. Quelle que soit la filière choisie, le temps libre est important et il faut faire attention à ne pas, par exemple, consacrer plus de temps à son job alimentaire ou à ses sorties nocturnes. Bien sûr cela dépend aussi de votre investissement personnel : recherches à la bibliothèque universitaire, lectures complémentaires... qui deviendront de toute façon indispensables en deuxième année, voire en première année dans certaines filières. Dans tous les cas, un travail régulier est toujours plus payant au moment des partiels qu'un travail de dernière minute.

5.

De l'assiduité paraît aussi indispensable : aller en cours magistral et en travaux dirigés permet d'augmenter vos chances de réussite.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Laissez-vous un temps d'adaptation, nécessaire pour vous habituer à ce nouveau système.

Sociabilisez vous : c'est plus difficile dans un amphithéâtre immense que dans une école confidentielle, mais c'est nettement plus encourageant et motivant.

Sur le même thème

soukach

Comment faire une dissertation?

La dissertation s’appuie sur une problématique pour dégager une analyse détaillée de celle-ci, elle demande de la réflexion, de la cohérence et la maîtrise des outils littéraires. Il faudra alors posséder une connaissance approfondie des œuvre

liliplume

Comment rédiger un mémoire ?

La rédaction d'un mémoire se fait suivant des règles précises. Pour réussir au mieux votre travail, voici des conseils utiles.

damneya

Comment additionner 5 chiffres consécutifs rapidement ?

On vous a souvent dit que vous étiez nul en math ? C’est le moment d’impressionner votre ami ou pourquoi pas votre professeur ! Faites le pari que vous êtes capable d’ajouter 5 chiffres consécutifs et d’obtenir la somme plus vite qu’ils ne po

Chercher un article sur Comment fait-on