Comment résumer le parcours de Nicolas Sarkozy ?

 

par élisa6 |

     

Le président de la république, Nicolas Sarkozy, fait parler de lui tous les jours dans les médias. Cet homme politique avide de pouvoir a réalisé un parcours sans faute de politicien. Comment expliquer la carrière de ce président ambitieux et opportuniste ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • De la curiosité

Étapes de réalisation

1.

Né en 1955 à Paris, Nicolas Sarkozy est d'origine hongroise.

2.

Après avoir obtenu son bac en 1973, Nicolas Sarkozy effectue des études de droit public et sciences politiques à l'université Paris X. Il continue sur cette lancée en obtenant une maîtrise de droit privé.

3.

L'actuel président poursuit ensuite un cursus à l'institut d'études politiques de Paris, il n'obtient toutefois pas son diplôme à cause de notes trop faibles en anglais. En 1981, il décide de passer le CAPA (certificat d'aptitudes d'avocat).

4.

Nicolas Sarkozy travaille ensuite dans un cabinet d'avocats parisien : Leibovici - Claude - Sarkozy. Parallèlement, il s'intéresse à la politique, en 1974, il adhère à l'UDR, Unions des Démocrates de la République. Il y rencontre Charles Pasqua, qui deviendra un ami en politique.

5.

En 1976, le parti RPR est crée (Rassemblement pour la République), Nicolas Sarkozy l'intègre. En 1983, il met un pied de plus dans la politique en devenant maire de Neuilly à seulement 28 ans. Il devient député 6 ans plus tard.

6.

En 1993, il devient ministre du budget sous Edouard Balladur. Parallèlement, il devient son principal soutien pour la campagne présidentielle de 1995.

7.

En 1999, après un large échec aux élections européennes, où il était en tête de liste, Nicolas Sarkozy se retire un temps de la politique nationale.

8.

En 2002, il soutient la réélection de Jacques Chirac. Il est alors nommé ministre de l'intérieur. Il se distingue par une politique répressive et musclée.

9.

En 2003, après un remaniement, Nicolas Sarkozy devient ministre de l'économie et des finances. En 2004, il est élu président de l'UMP.

10.

En 2005, le gouvernement est à nouveau remanié, Nicolas Sarkozy devient ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire. Une visite médiatisée dans la cité de la Courneuve entache son image, il parle de "racaille" en évoquant les jeunes de quartier, les relations se dégradent entre les jeunes et le ministre.

11.

Nicolas Sarkozy décide de se lancer dans la campagne présidentielle de 2007. Sa devise devient "la rupture tranquille". Il sera élu au deuxième tour face à la socialiste Ségolène Royal, à 53%.

12.

Depuis le début de son mandat, il est difficile de juger son mandat (toujours en cours). Toutefois, il s'est distingué par sa médiatisation importante et l'ouverture sur sa vie privée au début, ce qui lui a valu les foudres de l'opinion publique. Depuis, le président reste discret sur sa vie privée.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les informations sur la vie de notre président sont très nombreuses, de nombreuses ressources sont à votre disposition, n'hésitez pas à vous renseigner.

Chercher un article sur Comment fait-on