Comment est née la tradition du kilt en Écosse ?

 

par alekhine |

     
Comment est née la tradition du kilt en Écosse ?

Le kilt est le vêtement traditionnel des Ecossais. A l'origine il était fait pour le peuple. Un habit complet qui, au départ, recouvre le bas, mais également le haut du corps. Un habit qui attise encore aujourd'hui la curiosité. Surtout celle de savoir ce qu'il y a dessous.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Le fameux kilt

Étapes de réalisation

1.

Le kilt que nous pouvons voir aujourd'hui s'est développé vers le milieu du XVIIIe siècle.
A l'origine c'était une sorte de plaid, fonctionnel, qui était ceinturé à la taille.
En gaélique il s'appelle alors le "feileadh breacan" ou "feileadh mor", qui signifie grand kilt.

2.

Ce sont les frères Schott, en 1845, qui observèrent les costumes des paysans de Valachie.
Ils remarquèrent des différences entre chaque vallée. La différence la plus marquante concerne les couleurs claniques des tartans.
Il semble, toutefois, que la tradition ne remonte qu'à un quart de siècle.

3.

Le "feileadh mor" qui couvrait le haut et le bas du corps, était une sorte de plaid de cinq mètres de longueur. Entouré autour de la taille, maintenu avac une ceinture, le reste du tissu était projeté sur l'épaule, puis fixé à l'aide d'une broche.
La partie supérieure fut ensuite supprimée. On ne conserva que la ceinture et la jupe.
Le vêtement ansi obtenu porte le nom de "feileadh beg", ce qui signifie petit kilt.
L'histoire dit que cette modification est l'oeuvre d'un Anglais, directeur d'une fonderie à Invergarry. Il considérait que ses employés ne pouvaient pas travailler dans de bonnes conditions, car étant gênés dans leurs mouvements.
Avec l'aide d'un couturier, il créa le fameux vêtement.

4.

Le régiment des Highlands utilise ce vêtement et un tas d'autres accessoires comme uniforme, à chacune de ses apparitions.
Heureusement, car après la défaite des jacobites à Culleden en 1746, le kilt fut déclaré hors la loi.
Même la population ne le considère plus vraiment comme un habit à porter.

5.

A notre époque, les kilts font jusqu'à huit mètres de long. Ils sont plissés sur les côtés et à l'arrière.
Les plis sont ensuite cousus au niveau de la ceinture.
Pour essayer de le garder comme une tradition, les stylistes se sont penchés sur la beauté. Ils ont ainsi créé des motifs divers et variés, des emblèmes, des couleurs différentes. On a même vu apparaître des kilts en cuir.
Il est beaucoup utilisé dans les cérémonies et autres occasions spéciales.
Aux jeux et autres rassemblements traditionnels, il est également porté.

Sur le même thème

romu2

Comment découvrir Bruxelles ?

Visite guidée de la capitale Belge, ville d'art et culture Une ambiance conviviale, des monuments splendides, le tout dans une atmosphère dépaysante. Une destination pour petits et grands, à apprécier en famille, à pieds, en vélo, dans des rues co

Rédacteur06

Comment découvrir la légende du lac des amoureux ?

Envie d’un week-end où règne l’atmosphère de l’amour ? Le lieu, à ne pas manquer en Europe est, par excellence, la ville de Bruges. Cette ville se loge dans le pays Belge. Trop peu connue mais tout aussi envoûtante que la célèbre ville italie

jinnou-jinnou

Comment passer un week-end à Londres avec un budget étudiant ?

Londres, la ville d’Angleterre la plus prisée des jeunes pour ses pubs et ses bars, découvrez comment profiter d’un week-end avec un petit budget.

Chercher un article sur Comment fait-on