Comment choisir ses premiers poissons en aquariophilie ?

 

par chrys27 |

     

Pour bien commencer en aquariophilie, il y a des poissons pas compliqués aux multiples couleurs, les platys. Vous n’avez jamais eu d’aquarium ou vous avez déjà subi un échec… Oubliez le cliché qui veut que l’aquarium héberge une multitude de poissons différents, cela n’est pas recommandé. Choisissez des poissons appartenant à une seule et même espèce. Vous pourrez plus tard installer un aquarium abritant des poissons de diverses espèces quand vous aurez le temps et la connaissance.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un aquarium
  • Des platys
  • Un thermostat
  • Des plantes

Étapes de réalisation

1.

Imaginez ne plus vous occuper de l’eau et ne faire aucun dosage, c’est possible avec les platys. Il en existe de toutes les couleurs, jaune, orange, rouge, bleu-noir et presque noir, avec ou non des marques d’une autre teinte que le reste de la robe, avec des nageoires courtes ou longues et flottantes. Les femelles sont plus grandes que les mâles, ce sont des poissons calmes que vous pouvez héberger dans une centaine de litres d’eau.

2.

Si l’eau chez vous est douce, renoncer aux platys qui préfèrent une eau calcaire ou moyennement dure. Ils ne supportent pas un changement brutal, chaque semaine changer 10% d’eau de l’aquarium puis ajouter l’eau neuve doucement que vous aurez tirée la veille dans un seau en plastique et mis à la température de l’aquarium. Régler le thermostat à une température de 25°-26°degrés, en été, elle ne doit pas dépasser les 32°degrés.

3.

Les platys ont besoin de vivre au milieu des plantes tout en disposant d’une zone dégagée. Mettez des plantes comme la leucocephata, des sagittaires diverses, cryptocoryne diverses et surtout de la mousse de java. Utiliser du sable de Loire en sol, comptez un mâle pour trois femelles et trente litres réels. Offrez trois repas par jour, un constitué de flocons, deux en variant de nourriture vivante comme des vers de vase et artémias, trois de nourriture lyophilisée et de nourriture congelée. Veillez à ce que tous les repas soit consommés dans les deux minutes qui suivent, ils sont friands de laitue pochée, à ne donner qu’un repas tous les deux ou trois jours, lâchez également quelques escargots qui assureront le plus gros du l’entretien.

Sur le même thème

Gadounette

Comprendre la vie des requins

Il hante les rêves des petits et des grands. Il fait sensation dans les films et nous glace quelquefois le sang quand nous nageons au bord de l’océan. Le requin est souvent perçu comme un grand prédateur de l’homme, et pourtant... Qui est-il ? Co

Gadounette

Quelles sont les espèces de requin dangereuses ?

Le requin est le monstre des mers le plus redouté des humains. Sanguinaire et dangereux, il se déplace tout autour du globe, à la recherche de nourriture. De nombreux films en ont fait leurs « choux gras » et lui ont fait une réputation de dévoreu

Gadounette

Découvrir la vie et la reproduction de l’orque

L’orque, nommée également épaulard, est le plus grand prédateur des mers. Très intelligente et dotée d'une excellente mémoire, elle sillonne les mers à la recherche de nourriture. L’orque est aussi surnommée « baleine tueuse » et « rei

Chercher un article sur Comment fait-on