Comment apprendre à un enfant à faire du vélo ?

 

par evegill |

     
Comment apprendre à un enfant à faire du vélo ?

Comme pour de nombreux autres domaines d'apprentissage, celui du vélo sur deux roues peut se faire à différents âges, selon les capacités et la motivation constatée de l'enfant. Lui suggérer en douceur de débuter cette nouvelle expérience avant l'âge de neuf ans lui permettra néanmoins de profiter pleinement des éventuelles sorties cyclistes entre camarades, et de se diriger efficacement vers une confiance personnelle et une autonomie de plus en plus grandes.

Étapes de réalisation

1.

Acheter un tricycle à l'enfant dès son plus jeune âge (deux ans en moyenne) permet une familiarisation progressive avec ce nouveau mode de déplacement, et favorise un développement en douceur de la force musculaire et de la souplesse. Commencer à le laisser circuler dans la maison, puis dans le jardin ou l'allée d'un parc, aide à une adaptation croissante au vélo, puis à l'environnement extérieur.

2.

Ôter les roulettes du vélo est une décision qui inquiète bien souvent les parents, eux-mêmes affolés devant l'éventualité d'une chute ou d'une incapacité de l'enfant à contrôler son corps et son équilibre. Tenter le premier essai à l'intérieur, en dégageant les meubles ou dans un long couloir, est généralement très rassurant et présente l'avantage d'éviter les heurts - presque toujours inévitables - trop douloureux.

3.

Avant toute chose, la selle doit être réglée de façon à être positionnée le plus bas possible. Une méthode efficace consiste à enlever également, de manière provisoire, les pédales : de cette manière, l'enfant garde les pieds en contact avec le sol et peut s'habituer à l'instabilité nouvelle du vélo en le faisant avancer en marchant, sans tomber.

4.

Une fois que l'enfant est capable de bien maîtriser ses déplacements, les pédales sont remises en place, et les premiers véritables essais peuvent débuter. Afin d'aider au mieux à l'équilibre, l'adulte doit tenir le derrière de la selle d'une main, le guidon de l'autre, et pousse le vélo afin d'accompagner le pédalage de l'enfant.

5.

Lâcher le vélo constitue la dernière étape de l'apprentissage, qui verra ou non le succès de l'enfant dans le contrôle total de son "véhicule". Le féliciter à chaque pas franchi, l'encourager régulièrement, et ne surtout pas manifester devant lui la peur de le voir se faire mal est essentiel, et l'aidera à prendre confiance en lui : s'il tombe à plusieurs reprises, l'adulte peut par exemple lui confier l'histoire de ses propres premiers essais, tout aussi maladroits. Ceci évite notamment à l'enfant de se sentir dévalorisé et incompétent. Dans tous les cas, persévérance et douceur finissent toujours par payer.

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on