Comment reconnaître un Sugar Glider ?

 

par sybill |

     
Comment reconnaître un Sugar Glider ?

Un Sugar Glider (Petaurus breviceps), que l’on pourrait traduire par « Planeur de sucre », est un petit marsupial arboricole originaire d’Australie. Il est également appelé « Phalanger volant ». Le Sugar Glider est principalement reconnaissable à sa membrane de peau tendue entre ses quatre membres qu’il utilise pour planer d’arbre en arbre. Ce petit animal peut également vivre en captivité à condition de très bien le connaître et de particulièrement bien s’en occuper. Comment reconnaître un Sugar Glider ? Suivez les étapes.

Étapes de réalisation

1.

Comment reconnaître un Sugar Glider ?

Le Sugar Glider mesure environ 35 cm (queue comprise). Sa queue est généralement égale à la longueur de son corps et peut même être 2 à 3 cm plus longue.
Il possède une membrane de peau que l’on appelle également "patagium". Cette membrane lui permet de planer et de sauter d’arbre en arbre, jusqu’à parfois cent mètres.
Ce possum pèse entre 95 et 160 grammes.

2.

Le Sugar Glider est de couleur gris perle et blanc avec une rayure sur le dos, des bandes noires sur la tête et sur les pattes.
Sa queue, qui lui sert de gouvernail lorsqu’il plane, est semi-préhensible : elle peut s’enrouler autour d’un support. Elle est généralement de couleur noire à l'extrémité.
Ses yeux sont particulièrement grands et bien ronds, orientés vers l’avant, de couleur noire.
Sa tête est courte et pointue.
Sa fourrure est particulièrement douce.

3.

Le ventre du Sugar est couvert d’une fourrure plus fine que celle du dos, elle est de couleur plus claire (blanchâtre). La femelle possède une fente longitudinale : la poche où le bébé se blottit.
Chez le mâle on peut observer une boule au même endroit.

4.

C’est un animal nocturne qui vit en haut des grands acacias, en groupes de 15 à 30 individus.
Le Sugar peut vivre jusqu’à 10 ans dans la nature et 15 à 20 ans en captivité.

5.

Le Sugar Glider est un omnivore. Il se nourrit principalement de la sève des arbres d’acacias et d’eucalyptus, de pollen, de fruits, de miellat, d'insectes et de petits invertébrés (lézards…), de petits mammifères, d’œufs…

6.

Les Sugar Glider que l’on trouve aux USA et en Europe proviennent d’élevages. En effet, voilà déjà plusieurs générations que ces petits marsupiaux naissent en captivité.
Si le Sugar Glider est correctement soigné il peut se reproduire en captivité. La femelle peut mettre au monde de un à deux petits. La gestation est de 29 jours. On appelle les bébés des sugars des « Joey’s ».

7.

Ce sont des animaux qui ont besoin de beaucoup d’espace. Une très grande volière peut leur convenir avec de nombreuses cachettes et branches afin qu’ils puissent sauter. Les Sugar sont des animaux très vifs, agiles et très sensibles.

8.

On peut distinguer plusieurs sons chez le Sugar : la crécerelle, l’aboiement, le caquetage et le sifflement.

9.

Il est très difficile de s’occuper d’un Sugar Glider. C’est un animal qui demande énormément d’attention (au minimum 2 heures par jour).
Il ne peut pas vivre seul.
Son alimentation est capitale, il doit manger tous les jours des fruits frais, avec une préférence pour les fruits particulièrement sucrés (mangues, raisin, pommes, bananes, papayes…), des insectes (grillons, vers de farine…), du tofu, du miel, du pollen, de la gomme arabique, des fruits secs (raisins, noix de coco, noisettes, amandes, noix de cajou… ).

10.

Si le Sugar a une mauvaise alimentation, il peut mourir ou avoir de graves problèmes de santé (paralysie, fracture, auto-mutilation, perte de la vue…), de cannibalisme. Il faut également savoir doser les différentes sortes de nourriture. Je vous invite à vous rendre sur ce forum pour plus d'informations sur son alimentation : http://sugarglider.conceptforum.net/son-alimentation-f2/tout-savoir-sur-son-alimentation-t20.htm.
Avant de prendre la décision d'adopter des Sugar Glider, regardez et écoutez attentivement cette vidéo : www.youtube.com/watch?v=8mlwzf_bqVI.

Sur le même thème

liliplume

Comment apprivoiser un hérisson ?

Le hérisson, qui visite ponctuellement nos jardins, peut être apprivoisé. Voici plusieurs conseils importants pour s'occuper de ce petit animal.

chrys27

Comment choisir la bonne litière pour son rongeur ?

La litière est très importante pour les rongeurs car elle sert à la fois de tapis, de matière absorbante, de matériau pour le nid et même parfois de nourriture. Chaque type de rongeur a des besoins particuliers, soit des copeaux de bois pour les sou

stylo

Comment laver un cochon de Guinée ?

Étant donné que le cochon de Guinée a de longs poils, il peut être difficile de le laver sans qu'il n'attrape froid. Il est donc primordiale de prendre toutes les précautions nécessaires pour le laver, tout en préservant sa santé. Si ce sujet vous

Chercher un article sur Comment fait-on