Comment garder le souvenir de son animal ?

 

par chrys27 |

     

La naturalisation de son chien ou de son chat est une démarche qui peut surprendre voire même choquer. Pourtant nombreux sont ceux qui ont osé l’expérience, une manière pour eux de retrouver un certain bonheur. Chaque année, des centaines refusent l’enterrement de leur compagnon, à vouloir prolonger la vie commune avec leur animal, à contourner la mort. Les taxidermistes prennent des risques avec les animaux de compagnie contrairement au gibier qu’ils naturalisent plus ou moins en série, chats ou chiens représentent un travail unique.

Étapes de réalisation

1.

Pour les naturalistes, le plus difficile est de restituer le plus fidèlement possible la personnalité d’animaux qui n’ont pas partagé leur existence et ils n’ont pas le droit à l’erreur face à une clientèle soucieuse au moindre détail. Ils tentent en général à l’aide de photos et de longues discussions avec le client d’affiner le travail. Les yeux restant le cauchemar des naturalistes.

2.

Il faut savoir qu’une fois naturalisé, l’animal ne sera plus jamais comme avant. La naturalisation limite les possibilités aux positions assis, couché ou debout et l’opération demande au moins six mois de travail. L’animal est dépouillé, puis la peau est tannée, ensuite le montage se fait soit sur les squelettes soit sur un mannequin en polystyrène, enfin après un temps de séchage, restent les finitions. Les yeux, les oreilles et le museau sont retouchés selon les indications du client.

3.

Les taxidermistes demandent le paiement à la commande car la douleur de la perte de l’animal s’estompe avec le temps et certains ne viennent jamais chercher leur compagnon. La naturalisation des animaux familiers attire ou repousse une poignée d’intéressés et reste ignorée du plus grand nombre, la pratique est marginale au vu du nombre de chats et de chiens vivant en France.

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on