Comment aider un enfant aveugle à être autonome ?

 

par lovonline |

     

Apprendre à un enfant non voyant à être autonome est pour certains parents un principal objectif. Certains misent sur la répétition des actions qui est une balise de sécurité pour eux. Alors que d’autres préfèrent leur faire découvrir de choses nouvelles pour stimuler leur éveil et leur capacité d’adaptation. Mais à chacun d’harmoniser les acquis habituels et les nouvelles découvertes dans le but d’apprendre l’autonomie à son enfant.

Étapes de réalisation

1.

Apprenez en premier à votre enfant aveugle de développer son ouïe et son toucher. Parfois, ces deux sens deviennent un privilège mais sans pour autant négliger les autres sens. Votre enfant non voyant construit son environnement à partir des objets sonores. Les jouets ou les instruments traditionnels sont des sources de divertissement. Évitez néanmoins la cacophonie qui nuit à sa concentration. Faites-lui toucher différentes matières pour développer son toucher. Par exemple faites-lui découvrir la rugosité de l'écorce d'un arbre, la douceur d'un pétale. Vous pouvez aussi par exemple le laisser aller pieds nus pour distinguer les différentes textures et les matériaux.

2.

Votre enfant maintient le lien avec le monde extérieur grâce à sa mémoire. Exercez-le par exemple à un petit jeu de cache-cache avec les meubles de sa chambre pour s’adapter à diverses situations. Apprenez-lui à créer ses repères. Accompagnez-le en lui tenant la main dans toutes les pièces de la maison pour explorer son univers. Vous lui donnez ainsi la notion de l'espace et des dimensions de votre maison. Au fur et à mesure, laissez l'enfant seul pour découvrir son espace pour qu’il apprenne à être autonome.

3.

Encouragez votre enfant à des activités physiques et motrices comme le jardinage, ou le découpage lorsqu’il arrive bien à assimiler les choses. Mettez tous les pièces dont il a besoin autour d'un grand plateau à rebord pour éviter son éparpillement lorsqu'il joue. Mais évitez par contre les jeux multi-activités qui submergent ses sens. Pour les jeux, les livres en relief, les jeux de famille axés sur la reconnaissance tactile sont par exemple très adaptés pour votre enfant non voyant.

4.

Apprenez également à votre enfant à grandir avec d’autres enfants. Son isolement ne lui permet pas de s’épanouir et de développer son autonomie face aux autres. Laissez-le partager des activités avec des amis. Il a besoin de se mettre lui-même à l’épreuve bien qu’une grande vigilance s’impose. Exposez-le à des petites aventures comme sur une balançoire, un bac à sable qu’il utilisera soit à lui seul soit avec la complicité de ses amis.

Commentaires

toonti | 24/12/2009  

Et surtout, allez sur www.enfant-aveugle.com !

Sur le même thème

Tam

Faire une demande de droits quand on est handicapé

Pour toute demande de droits, d'aides ou encore de prestations, c'est à la Maison départementale des personnes handicapées ou MDPH de votre département qu'il faut s'adresser. La MDPH est le lieu unique d'information et d'accompagnement pour les person

santoline

Comment obtenir la reconnaissance juridique du handicap ?

Vous souffrez d’un handicap et vous rencontrez des difficultés à trouver un emploi ? Sachez que si votre handicap vous empêche d'accéder normalement à un emploi, il doit être reconnu. La reconnaissance juridique du handicap permet de bénéficier

mariegrousset1

Comment sensibiliser les gens au handicap?

Un membre de votre famille, un ami, un proche ou une personne de votre entourage souffre d’un handicap. Parce que vous êtes concerné, vous connaissez les conséquences d’un handicap sur le quotidien, mais ce n’est pas le cas de tout le monde et vo

Chercher un article sur Comment fait-on