Comment connaître l'origine des États-Unis ?

 

par alekhine |

     
Comment connaître l'origine des États-Unis ?

Les États-Unis sont probablement la toute première puissance au monde. L'histoire du territoire américain est parsemée de luttes, de personnages légendaires, de guerres et d'actes héroïques. Le peuple américain est un peuple fier et très patriotique.

Étapes de réalisation

1.

L'histoire des États-Unis ne date pas de plus de 20.000 ans avant notre ère.
Les premiers habitants étaient des ancêtres des Indiens. Une peuplade d'Asiatiques venant du détroit de Béring.
La plus connue des découvertes des USA est celle de Christophe Colomb. Il fit un long voyage en vue de découvrir les Indes.
Malheureusement pour lui, mais peut-être heureusement malgré tout, il ne trouva jamais son chemin. Il débarqua un jour sur le continent américain. Ce continent fut nommé le "Nouveau Monde". Les premiers indigènes rencontrés furent appelés les Indiens.

2.

Le Sud et l'Ouest des USA n'ont pas été découverts par Christophe Colomb, mais par les Espagnols.
Francisco Vàsquez de Coronado, Ponce de Léon et Cabeza de Vaca explorèrent ces régions perdues au 16ème siècle.
Ce sont eux qui créèrent la première colonie permanente. celle de San Augustin en Floride.
En 1607, des Anglais débarquent dans la baie de Cheasapeake et s'installent à Jamestown en Virginie. Leur but est de trouver de l'or.
Les Indiens leur apprennent à cultiver le tabac, mais les colons ne parviennent pas à s'habituer au travail de la terre.
Ils font donc appel aux premiers esclaves venant d'Afrique pour travailler à leur place. Ces travailleurs étaient nommés les "bois d'ébènes".

3.

En juillet 1620, une expédition quitte Delft en Hollande, à bord du Speedwell, pour Southampton. On les nommait les "Pilgrims fathers", les pères fondateurs.
Ils rejoignirent le célèbre navire Mayflower pour leur voyage. Seul le Mayflower partira car l'autre bateau n'était pas très fiable.
Le 16 septembre 1620, les pèlerins débarquent à Plymouth. L'avantage de cette expédition est que ces colons-là savaient travailler.
Ils s'installèrent dans la baie du Massachussets en 1630.

4.

Cette première colonie fut en réalité un échec. Le premier hiver décima plus de la moitié des colons, morts de froid. Les Indiens finirent par les aider à survivre en leur apprenant la chasse, la pêche, mais aussi comment cultiver le maïs.
Les Hollandais créèrent la ville de New Amsterdam, à Manhattan. plus tard cette ville sera rebaptisée New York par les Anglais qui s'en emparèrent. en 1664.
Avec le temps, la cohabitation entre les colons et les Indiens se détériora. En fait les Indiens acceptaient de cohabiter, mais les colons en voulaient toujours plus, avec la ferme intention de chasser les Indiens.

5.

Un chef indien du nom de "Roi Philippe" décide, en Nouvelle-Angleterre, de lutter contre ce qu'il nomme l'envahisseur. La lutte est âpre et fait de nombreux morts.
Les Espagnols sont chassés par les Indiens. Les Français, implantés au Canada, prennent possession de la vallée du Mississippi et la nomment la Louisiane.
Les colons français restent les seuls à cohabiter vraiment avec les Indiens. Ils formèrent même une alliance contre les Anglais.

6.

La victoire Franco-Indienne était impossible en raison du manque d'effectifs et d'une technologie défaillante.
Les colonies se sont développées entre 1607 et 1733.
Au nord, celles du Massachussetts, du New Jersey, du Connecticut, du Delaware, de New York ou de Pennsylvanie, sont peuplées d'immigrants de toutes origines. Anglaises, Irlandaises Françaises ou même Suédoises.
Ces colonies vivent de l'élevage et de la culture.
Au Sud, ce sont celles de la Caroline du Nord et du Sud, de la Géorgie, la Virginie et le Maryland.
Les colons vivent des récoltes de riz, de canne à sucre, de tabac. Ce sont des planteurs.
Le travail est l'oeuvre des Noirs qui deviendront vite des esclaves.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Amérique du Nord