Comment installer une plante grimpante en pot ?

 

par santoline |

     
Comment installer une plante grimpante en pot ?

Mettre une plante grimpante en pot

Quelques précautions sont à prendre pour planter une plante grimpante en pot.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • un pot de 40 à 50cm de diamètre ou de côté
  • 1 treillis ou 5 tuteurs en plastique ou en bambou
  • attaches plastique ou rafia
  • 1 sac de terreau
  • billes d'argile ou morceaux de pots cassés en terre cuite
  • bâtonnets d'engrais

Étapes de réalisation

1.

Quelle plante grimpante choisir ?

Tout d'abord, il convient de choisir une plante grimpante qui pourra se contenter à long terme d'un contenant relativement petit. Il faut éviter de prendre par exemple une glycine ou une bignone qui finiraient par manquer de place un jour ou l'autre.

Il est préférable d'opter tout de suite pour un pot suffisamment grand afin d'éviter un rempotage ultérieur. La sélection peut se porter sur des annuelles telles que les ipomées, la cobée, la suzanne aux yeux noirs ou les pois de senteur. Les annuelles ne reviennent pas d'une année sur l'autre mais permettent de changer de décor tous les ans.

Votre choix peut être au contraire définitif en optant pour les clématites, les jasmins d'hiver ou d'été, les rosiers grimpants à petit développement, les chèvrefeuilles, la passiflore... La liste est longue, il y en a pour tous les goûts et tous les parfums.

2.

Quel support choisir pour que la plante grimpe ?

Après avoir sélectionné la plante et son pot, il faut penser au support sur lequel elle grimpera. Cela peut être un treillage spécial pour plantes en pot qui devra être suffisamment solide et haut car une fois que la plante s'y sera fixée, tout changement risquerait d'être compliqué...

Si la plante n'est pas trop envahissante ou si elle supporte la taille, il est possible de former un tipi en réunissant des grands tuteurs liés à l'extrémité par du rafia. Il existe aussi d'élégants supports en fer sur lesquels poussent habituellement les rosiers mais qui se prêtent à toutes les plantes grimpantes à petit développement.

Il est aussi bon de savoir que les plantes grimpantes sarmenteuses ont besoin d'être palissées, mais que d'autres savent très bien se débrouiller toutes seules.

3.

Comment installer votre plante grimpante ?

Le moment de l'installation est venu. Afin d'obtenir un bon drainage et d'éviter que l'eau ne stagne au fond du pot, ajoutez des billes d'argile, des graviers, ou des morceaux de pots cassés en terre cuite. Ajoutez enfin du terreau et tassez bien le tout.

Installez la plante après avoir fait baigner sa motte. Combler le trou avec le reste de terreau et tassez bien de nouveau.
Pour les annuelles, il convient de planter les graines à proximité du support et de les recouvrir légèrement de terreau.

Il est quelques fois utile de faire tremper les graines dans de l'eau tiède quelques heures avant de les planter, afin de les ramollir et de faciliter ainsi leur germination. Ajoutez des bâtonnets d'engrais à diffusion lente pour plantes fleuries. Arrosez.

4.

Quels soins pour quelle plante grimpante ?

Les annuelles trouveront vite le support sur lequel grimper. Il suffira simplement de surveiller leur progression afin qu'elles ne s'étouffent pas, et que leurs tiges soient bien réparties. Quant aux arbustives, il faudra prendre soin d'attacher, sans serrer, leurs quelques branches.

La clématite doit être plantée en biais de façon à ce que son pied, très fragile, soit enterré et toujours à l'ombre. En règle générale, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison. Veillez à arroser régulièrement car la terre en pot se dessèche vite.

Le rosier préfère un arrosage généreux une fois par semaine, afin que ses racines puissent trouver l'eau en profondeur et non pas seulement en surface. Les années suivantes, il suffira de remplacer le terreau du dessus par du nouveau et d'apporter un peu d'engrais.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on