Comment définir les avantages et inconvénients d’une association ?

Selon la loi, « une association est un regroupement d'au moins deux personnes qui décident de mettre en commun des moyens afin d'exercer une activité dont le but n'est pas leur enrichissement personnel ».

Étapes de réalisation

1.

Le but recherché n'est pas celui de l'argent, c’est pour cela qu’on appelle ces associations "à but non lucratif", car le but premier est la croissance (le bénéfice ne servira qu’à développer l’entreprise). Les associations ciblent souvent les activités culturelles, éducatives, sportives…

2.

Les avantages.
Tout d’abord, pour créer une association il n’y a pas besoin de capital, ce qui exclut la contrainte financière. De plus, l’association bénéficie d’une franchise d’impôt et de TVA lorsque son Chiffre d’Affaires est inférieur à 76000 €. Enfin, lors de la création les formalités sont réduites au minimum (statuts écrits manuellement, et 36 euros pour être inscrit au Journal Officiel, c’est tout).

3.

Les inconvénients.
Tout d’abord, lors de la création d’une association, vous pourrez avoir des difficultés à emprunter si vous n’avez pas de capital. De plus, si l’association parvient à faire du bénéfice, les dirigeants et les membres n’auront rien, l’argent restera dans les caisses (utilisées pour développer l’association : embauche, nouveau bâtiment…). Enfin, les dirigeants engagent leur responsabilité civile et pénale pour l’association.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

N’oubliez pas que pour créer une association il faut : avoir défini le projet (but commercial ou but associatif), avoir défini le capital (apport ou prêt), et avoir des associés. Il faut surtout savoir que votre salaire ne sera pas important, même en fin de carrière…

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers messages sur le forum

Consulter le forum