Comment définir l'acculturation ?

 

par idem1 |

     

L'acculturation est un phénomène qui se traduit par l'adoption des éléments d'une culture d'un groupe en abandonnant les éléments de sa propre culture. En d'autres termes, il s'agit pour une personne de nier toute sa culture pour s'intégrer dans la culture d'un nouveau groupe qu'elle choisit.

Étapes de réalisation

1.

L'acculturation est un phénomène souvent étudié en sociologie. Il se rencontre fréquemment chez les immigrés qui vivent dans un territoire d'accueil et qui adoptent la culture du groupe dominant. Mais il est important de faire la distinction entre l'acculturation demandée et l'acculturation imposée.

2.

En effet, pour ce qui concerne l'acculturation demandée, elle suppose que l'individu a la volonté d'adopter la culture du groupe dominant, tandis que l'acculturation imposée résulte d'une absence de volonté de la part de l'individu. L'abandon de sa propre culture est une obligation, pour qu'il puisse s'intégrer dans la culture du groupe d'accueil.

3.

Les sociologues sont d'avis pour dire que l'acculturation est un phénomène qui se traduit en trois phases. Dans un premier temps, l'individu se méfie de la culture du groupe dominant. Ensuite, dans un second temps, il sélectionne les éléments de la culture qui lui sont étrangers et enfin, il assimile la culture étrangère dans son entier.

Chercher un article sur Comment fait-on