Comment consommer le Topinambour ?

 

par cordychase |

     
Comment consommer le Topinambour ?

Le topinambour, anciennement appelé "artichaut de Jérusalem" qui avait disparu de nos assiettes voilà quelques décennies revient à l'ordre du jour. On le retrouve de plus en plus dans nos marchés, dans les rayons au supermarché et même dans nos jardins.
Peu de gens savent comment le déguster, voici quelques conseils qui vous donneront des idées et même peut-être l'envie d'en goûter.

Étapes de réalisation

1.

Il faut le choisir bien ferme avec une peau pas trop fripée, car ceux-ci sont beaucoup plus difficiles à éplucher. Il ne se conserve pas très longtemps, car il se dessèche très vite. Pour le garder un peu plus longtemps, mettez-le dans un sachet plastique et entreposez-le dans le bac du frigo, il tiendra alors une semaine.

2.

On peut le consommer aussi bien chaud que froid, mais toujours cuit, peu importe la cuisson qu'elle soit à l'eau bouillante, à la vapeur, à la poêle... La cuisson à l'étuvée quant à elle fait ressortir davantage sa saveur qui fait penser un peu au goût de l'artichaut.

3.

On peut le déguster aussi en salade tranché en fines lamelles arrosé d'une vinaigrette, vous pouvez l'agrémenter suivant votre goût, vos envies ou encore selon ce que vous avez dans votre frigo ou votre placard.
N'hésitez pas à relever son goût de noisette en y ajoutant des noisettes grillées ou en l'arrosant d'une cuillère d'huile de noix.

4.

Il peut se préparer en toute simplicité avec seulement une noix de beurre, de béchamel ou de mélange d'herbes aromatiques. Il peut aussi entrer dans des préparations plus élaborées.
Vous pouvez en faire des gratins, des flans et il est très bon sous forme de purée. Il accompagne très bien les viandes blanches notamment le veau et le porc, mais est excellent aussi en accompagnement du foie gras.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on