Comment choisir un complément multivitaminé ?

Depuis le début de l'hiver, vous vous sentez plus fatigué, vous avez moins d'entrain et vous êtes sujet à attraper tous les rhumes qui passent. Peut-être que vous avez tout simplement besoin de vitamines. Si tel est le cas, vous pouvez vous demander comment choisir un complément multivitaminé. Voici quelques conseils pour bien choisir.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • un ordinateur avec accès internet
  • l'avis de votre médecin

Étapes de réalisation

1.

Posez-vous d'abord quelques questions. Quels sont vos besoins en compléments vitaminiques ? Avez-vous des carences particulières ? Vous sentez-vous plus fatigué que d'habitude ? Avez-vous changé votre mode d'alimentation ? Si vous ne savez pas où vous en êtes et que votre organisme semble "se traîner", commencez par faire le point avec votre médecin traitant avant de vous jeter sur un tube de vitamines.

2.

Un bon supplément en vitamines devrait couvrir les apports quotidiens habituellement recommandés, mais il est généralement rare que chaque vitamine contenue dans un complément multivitaminé contienne 100 % de l'AJR (apport journalier recommandé) car on tient compte des vitamines absorbées avec l'alimentation afin de ne pas aboutir à des surdosages.

3.

Le choix d'un supplément vitaminique doit tenir compte de l'âge, du sexe, de l'état de santé et de l'hygiène de vie de chacun. Ainsi, bien que l'apport journalier recommandé en vitamine C soit de 60 mg/jour, cet apport peut être doublé dans le cas d'un fumeur (sans dépasser toutefois la limite de 2000 mg/jour).

4.

Un bon complément vitaminique doit se dissoudre rapidement et complètement.

5.

Examinez les différents choix offerts sur le marché (pharmacies, parapharmacies, magasins de diététique). N'hésitez pas à demander l'avis de plusieurs professionnels de la santé sur telle ou telle marque et visitez sur internet les sites des laboratoires fournissant de larges gammes de multivitamines.

6.

Lisez toujours très attentivement la notice de votre complément multivitaminé et signalez à votre pharmacien tout autre traitement en cours afin d'éviter les intéractions médicamenteuses.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les personnes souffrantes (rhume, bronchite, etc) apprécieront d'autant, un petit coup de fouet en prenant un complément vitaminé qui aidera leurs défenses immunitaires à mieux faire face à un affaiblissement passager.

Il suffit parfois de modifier de mauvaises habitudes alimentaires en consommant davantage de fruits & légumes par exemple, pour rétablir un équilibre en vitamines. Songez donc à ces vitamines que l'on trouve facilement dans l'alimentation avant de faire appel à des comprimés vitaminiques.

Mise(s) en garde :

Le manque de vitamines peut entraîner des troubles dans votre état de santé. A l'inverse, un excès peut aussi entraîner des dysfonctionnements.

Ne prenez pas des compléments vitaminiques à longueur d'année et demandez toujours l'avis de votre médecin traitant ou de votre pharmacien.

Chercher un article sur Comment fait-on