Comment vaincre sa pudeur lors d’une première fois ?

Poignées d’amour, poils disgracieux, odeurs infectes, sexe dédaigné, cicatrices évidentes… tant de choses qui peuvent faire que l’on se sente mal à l’aise. La pudeur est parfois très mal vécue, surtout lors d’une première fois. Doit-on ne pas avoir de rapports à cause de ces petits désagréments ou doit-on les affronter, même si l’on se risque à des moqueries qui pourraient nous offenser à vie ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • des bougies
  • du courage

Étapes de réalisation

1.

Vous pouvez expliquer à la personne choisie, avant le moment T, votre souci. Peut-être pas directement, mais en y faisant allusion « j’ai toujours peur qu’on se moque de… je sais c’est idiot…». On devrait vous rassurer, vous conforter sur ce complexe, si ce n’est pas le cas, demandez-vous si la personne vaut vraiment le coup d’aller plus loin.

2.

Si cette première fois doit se faire chez vous, soyez prévoyant. Bougies, lumières tamisées seront votre allié pour que cette soirée soit réussie et que vos complexes s’effacent dans l’ombre. Si ce moment se déroule chez l’autre, prenez l’initiative d’éteindre ou de tamiser la lumière en prétextant vouloir créer une ambiance plus intime.

3.

Pensez aussi à garder certains vêtements qui peuvent cacher ce qui vous rend pudique. Si votre ventre vous pose problème, laissez votre tee-shirt (si vous êtes une femme vous pouvez porter un chemisier qui s’ouvrira pour laisser entrevoir juste ce que vous souhaitez montrer), si vous avez un problème avec votre poitrine, gardez votre soutien-gorge.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Enfin, si votre partenaire n’aime faire l'amour qu'avec la lumière, qu’il aime être complètement nu et qu’en plus de ça, il ou elle possède un physique de rêve enviable par tous, qui vous complexe évidemment davantage, il ne vous reste plus qu’à lui montrer la porte ! Après tout, on n'a qu’une vie, il ne faut pas la gâcher…

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sexualité